in

Joe Ingles s’ouvre sur le boeuf avec Paul George 10z viral

Le bœuf Joe Ingles-Paul George a été rallumé lors de la série éliminatoire entre les Jazz et les Clippers.

La querelle pour Ingles et George a commencé pendant les séries éliminatoires de 2017-18, lorsque George’s Thunder n’a pas pu dépasser Ingles et le Jazz. Tout au long de la série, Ingles était une douleur du côté de George, et les deux ont souvent échangé des mots. C’était aussi par coïncidence la dernière fois que PG13 a bien joué en séries éliminatoires.

Malgré le bruit entourant le bœuf Paul George-Joe Ingles, Ingles pense que le tout est un peu « vieux ».

“Tout le récit de Paul George contre Joe Ingles est un peu vieux dans mon esprit”, a déclaré Ingles via Sports Illustrated. « C’est Jazz contre Clippers maintenant. … Personnellement, je ne lis pas dans les trucs 1 contre 1. C’était il y a trois ans. Mes jumeaux pouvaient à peine parler à l’époque et maintenant ils m’agacent énormément.

Tendance de l’action secondaire

Dans le premier match de la série Jazz-Clippers, Joe Ingles et Paul George ont échangé quelques mots, mais rien n’est vraiment devenu incontrôlable.

Il semble qu’Ingles soit prêt à tout laisser derrière lui.

Paul George, en revanche, a de quoi s’inquiéter avec son jeu global. Alors que les Clippers n’ont perdu que de trois points lors du premier match, George était atroce. Il a tiré 4-17 du sol pour 20 points.

Nous verrons si nous obtenons des feux d’artifice de Paul George et Joe Ingles dans le jeu 2. Je ne m’attendrais pas nécessairement à ce que la querelle de longue date déborde.

Bienvenue dans le jeu en dehors du jeu ! Suivez-nous sur notre compte Twitter Sideaction, Instagram et Facebook pour les dernières nouvelles sur le sport et la culture pop sur le Web!

]]>

Abonnez-vous sur YouTube !

Hommage subtil et réconfortant de la reine au prince Philip à l’occasion du 100e anniversaire de son défunt mari | Royale | Nouvelles

Amazfit GTS 2 Mini est la montre parfaite pour se mettre en forme et elle ne coûte que 74,90 euros | La technologie