Jon Jhader combattra également lors de la soirée Lejarraga vs Flatley le 3 décembre

Le promoteur britannique Salle d’allumettes non seulement parier sur Bilbao En tant que lieu de l’un de ses événements internationaux, il mise également sur les boxeurs locaux. A la star incontestée de l’épreuve, la morgaztarra double championne d’Europe, Kerman Lejarraga, et l’invaincu ‘guaitoGuillermo Rivero Dans le semifondo, le bilbain est maintenant ajoutéou Jon Jhader Obregón.

Celui de Otxarkoa, bien que né en Palmira (Colombie), Ils seront vus en six tours et dans le poids moyen le gaucher gallois Gerome warburton. Celui de Bodelwyddan il ne connaît pas la défaite en 9 combats et n’a fait le vide que par décision technique. Jon Jhader, quant à lui, a remporté les 8 procès qu’il a eus depuis ses débuts professionnels et a déjà le litige pour le titre à l’horizon. L’expérience amateur énorme et fructueuse de ‘JonJha’ et le fait qu’il a déjà combattu 8 rounds et a affronté des adversaires coriaces comme Chiruta ou Goita pourrait conduire à ce que le local soit considéré comme un léger favori. Mais aucun boxeur ne peut être considéré comme un favori lorsqu’il est bloqué dans un ring contre un gaucher britannique invaincu. L’affrontement, fondamental pour les attentes de promotion des deux boxeurs, sera dur et incertain, ce qui est gage d’excitation et de spectacle.

Un autre des affrontements déjà connus de l’événement que Matchroom promeut à la Bilbao Arena de Judas le 3 décembre prochain est le Jonathan Alonso (20-1) contre Mohamed El Marcouchi (28-2-0) à 8 tours et à super léger. C’est, sans aucun doute, un combat qui pourrait faire la une de n’importe quel gala.

Le brillant styliste du super léger, Jonathan Alonso, qui a le championnat espagnol dans ses vitrines, cherchera une victoire qui relaie la projection qui l’a conduit à jouer une élimination mondiale de la division contre l’invaincu toujours Alberto Puello. Les espagnols d’origine dominicaine n’auront pas la tâche facile. Son rival dans l’autocuiseur de Miribilla sera le Belge d’origine maghrébine Mohammed El Marcuochi, 33 ans, qui a enchaîné 8 victoires d’affilée depuis 2019, dont une avec un titre intermédiaire en jeu. Il a été champion du Benelux, de la Union Africaine de Boxe et il a plus d’enroulements intermédiaires. C’est un combattant à pleine maturité avec beaucoup d’activité et d’expérience dans les défis internationaux. Une bonne pierre de touche pour mesurer l’instant d’Alonso ainsi qu’une garantie d’un procès litigieux.

L’affiche de la soirée

PRESSE

Rappelons que le combat de fond de la soirée du 3 décembre à l’Arena de Bilbao sera la défense du titre européen des super-welters par le combattant de 29 ans originaire de Biscaye, ancien champion d’Europe des poids welters, Kerman Lejarraga. Ce sera un choc des styles à 12 rounds entre le puncheur de Morga (33-2-0), totalisant 25 KO, et l’ancien champion de division anglaise, Jack Flatley (17-1-1). Celui de Boulonner, A 27 ans, il aura un avantage de taille et de taille dont il essaiera de profiter pour éviter la force du Le revolver de Morga. Un duel passionnant de 12 rounds avec l’UER de la division comme prix qui catapultera le vainqueur dans les séries éliminatoires mondiales. Dans l’affrontement semi-fonds, invaincu en 10 rounds, pour le championnat espagnol des super-moyens, entre les locaux Guillermo Rivero et le titre Damien Biacho.

Celui de Bilbao est un grand événement avec une dimension internationale et une répercussion mondiale qui aura un ingrédient de plus, un ingrédient unique, l’atmosphère de boxe de Bilbao. Les billets peuvent être achetés dès maintenant via Kutxabank.

Lire aussi Rédaction

Le Britannique Tyson Fury ne perd pas de temps et se punit à fond dans le gymnase en attendant de revenir sur le ring l'année prochaine

Lire aussi .

Verticale

Lire aussi Agences

Horizontal

Share