Jon Rahm (68) termine 7e en Ecosse devant les Britanniques

Après avoir remporté son premier Grand Chelem dans le US Open, Jon Rahm (68) a terminé 7e en Écosse avant d’affronter la semaine prochaine le Britanique, le quatrième et dernier « majeur » de la saison à jouer sur le terrain anglais de GC Royal St. George’s.

Le Basque de 26 ans, n°1 mondial, a terminé à deux coups des leaders, les Anglais Matt Fitzpatrick (67), le Belge Thomas detry (67) et l’Australien Min woo lee (64 ans), 22 ans, le champion final grâce à un birdie sur le premier trou du playoff.

Min Woo Lee est le frère de Minjee lee, l’une des stars du golf féminin à 25 ans, actuelle n°14 mondiale et déjà vainqueur de tournois aussi bien sur les circuits américains qu’européens.

Le Scottish Open a connu une dernière journée marquée par la pluie et l’affluence en haut de tableau, ce qui a accru l’incertitude sur son issue, d’autant plus que la menace d’un orage a contraint le match à être suspendu pendant une heure et demie.

Jusqu’à 27 golfeurs ont commencé le tour final à seulement cinq coups d’intervalle, dont Jon Rahm, un coup derrière Detry et Fitzpatrick à la fin du troisième tour.

ça peut t’intéresser

Le boguey du joueur de Barrika sur le premier trou, mais il fut bientôt entonné sur le Club Renaissance de North Berwick et quatre birdies sur les 5, 7, 9 et 10 l’ont maintenu en lice pour la victoire. Il fut un temps où jusqu’à cinq golfeurs se partageaient la tête (Lee, Fitzpatrick, Detry, Ryan Palmer et Ian Poulter) avec Rahm traquant un pas derrière.

Cependant, comme les jours précédents, le Basque a manqué d’inspiration sur les verts et n’est pas tout à fait entré dans ce groupe de candidats. Sa dernière chance de remporter le titre est morte au par 5 sur 16, un endroit favorable au birdie : son putt a fait un demi-égalité au trou et la colère de Jon révélait qu’ils avaient finalisé ses options.

Rahm devait terminer dans le top six pour conserver le trône mondial ce lundi, mais sa 7e place finale le placera deuxième et permettra à l’Américain Dustin Johnson jouer les Britanniques en tant que n ° 1.

Lee, 22 ans et n°240 mondial, a excellé dans son dernier tour avec une carte de 64 avec sept birdies sans échec, six de suite du troisième au huitième trous, ce qui lui a permis de terminer avec 266 coups (-18 ) et disputer les playoffs contre Fitzpatrick (23e) et Detry (100e).

Sur le premier trou, il a réglé l’affaire pour être couronné nouveau champion de l’Open d’Écosse, une victoire prestigieuse car c’était l’un des tournois de la Série Rolex du circuit européen.

Min Woo Lee, championne de l’Open d’Écosse (Ap)

Jane Barlow / AP

Classement final (par 71) :

266 Min Woo Lee (Australie) 68-69-65-64

Thomas Detry (Belgique) 66-65-68-67

Matthew Fitzpatrick (Angleterre) 66-66-67-67

267 Lucas Herbert (Australie) 69-68-64-66

Ryan Palmer (États-Unis) 66-70-67-64

Ian Poulter (Angleterre) 66-68-70-63

268 Jon Rahm (ESPAGNE) 66-65-69-68

269 ​​Justin Thomas (États-Unis) 65-69-70-65

Johannes Veerman (États-Unis) 70-67-67-65

270 Alex Schauffele (États-Unis) 67-70-66-67

Jack Senior (Angleterre) 64-67-73-66

271 Scottie Scheffler (États-Unis) 72-63-67-69

273 Álvaro Quirós (ESPAGNE / 18e) 66-68-70-69

Tyrrell Hatton (Angleterre) 69-67-72-65

274 Adrián Otaegui (ESP / 26º) 68-70-65-71

275 Lee Westwood (Angleterre / 35e) 65-67-71-72

281 Collin Morikawa (USA / 71e) 70-67-71-73

284 Adri Arnaus (ESPAGNE / 75º) 68-69-72-75

Share