Jon Rahm cherchera à égaler Severiano Ballesteros à l’Open d’Espagne

22/09/2021 à 19:10 CEST

Jsur Rahm, actuel numéro un mondial, jouera l’Open de golf d’Espagne, qui se tiendra au Villa de Madrid Country Club du 7 au 10 octobre, avec le défi de jegualar Severiano Ballesteros, qui a remporté trois titres au cours de sa carrière professionnelle.

Le golfeur basque entretient un lien particulier avec l’Open d’Espagne, une compétition qui est aussi devenue un défi personnel voulant ajouter son troisième triomphe consécutif dans ce qui sera sa troisième présence dans le tournoi.

Ainsi, Jon Rahm, lauréat 2018 et 2019, cherche à correspondre à lLes trois titres du légendaire Severiano Ballesteros, vainqueur en 1981, 1985 et 1995.

Unir le passé et le présent

De plus, l’athlète basque fréquente le célèbre parcours de Madrid, conçu à son époque par Javier Arana, avec l’intention d’unir le passé et le présent, aspirant également à égaler l’exploit réalisé il y a plus de cent ans par Ángel de la Torre en 1916, 1917 et 1919 -l’édition de 1918 n’a pas eu lieu-, une étape où le format de ce sport était radicalement différent de l’actuel.

Ensuite, Au cours de la période de quatre ans de 1946 à 1949, Marcelino Morcillo a inscrit son nom en continu sur la «base des vainqueurs de l’Open de España.‘, bien qu’en 1947 le résultat le plus bas ait été obtenu par l’amateur Mario González, devant le professionnel susmentionné Marcelino Morcillo.

À son tour, le golfeur basque fait face à d’autres défis statistiques réservés aux meilleurs, l’un d’entre eux a été établi par lui-même lors de l’édition 2019, lorsqu’il a égalé, avec 22 sous le pair, le résultat gagnant le plus bas d’un Open d’Espagne, qui avait été réalisé par Kenneth Ferrie lors de l’édition 2003, alors champion après le bris d’égalité face à Peter Hedblom et Peter Lawrie.

Share