in

Jon Rahm débute son premier «major» et numéro 1 lors d’un luxueux Scottish Open

Ce jeudi au Open d’Ecosse, qui se joue dans le Le Renaissance Club à North Berwick, Jon Rahm revient à la compétition sur le sol européen, 641 jours après sa dernière présence (victoire), dans le Open d’Espagne 2019 et trois semaines après son triomphe spectaculaire dans le Ouvrir les États-Unis.

La pandémie de Covid-19, les restrictions de voyage et la naissance de leur premier enfant ont empêché leur présence sur le Vieux Continent jusqu’à cette semaine avant le Open de Grande-Bretagne, dernier Grand Chelem 2021.

Le champion Barrika revient donc fouler le sol européen proprement dit et surtout en tant que n°1 mondial et récent vainqueur d’un ‘major’. Quatre des cinq premiers du classement se retrouvent cette semaine en Ecosse (Movistar Golf) : en plus de Rahm, Justin Thomas, Xander Schauffele et Collin Morikawa.

C’est un fait qui ne s’est jamais produit dans l’histoire de ce tournoi. Et c’est la première fois qu’un joueur espagnol vient à ce tournoi en tant que leader du classement mondial. En 1987 Seve Ballesteros il l’a joué étant n°2 au monde. Le Cantabrique n’a pas l’habitude de jouer ce tournoi prestigieux (au cours de son meilleur temps en tant que joueur jusqu’en 1990, il n’y a joué qu’une seule fois).

Le seul golfeur espagnol à avoir remporté cet Open est le Canarien Rafa Cabrera, en 2017. Le record de l’Écossais comprend des noms de poids dans le golf mondial tels que Phil Mickelson, Justin Rose, Rickie Fowler, Martin Kaymer, Ernie Els, Retief Goosen, Lee Westwood , Colin Montgomerie ou Ian Woosnam.

Rahm jouera les deux premiers jours du match le plus marquant avec Justin Thomas et Rory McIlroy (Ce jeudi ils partent en équipe du soir, au 1er tee, à partir de 13h heure locale, une heure de plus sur la presqu’île). En plus de Rahm, il y a sept autres Espagnols en jeu : Sébastien Garcia Rodriguez, part également dans l’équipe de l’après-midi tandis que le dernier espagnol à partir sera Jorge Campillo, à partir du 10e tee à 13h30 (14h30 dans notre pays). Les cinq autres Espagnols présents à l’Open écossais joueront le quart de demain : Pablo Larrazábal, Adri Arnaus, Nacho Elvira, Álvaro Quirós et Adrián Otaegui.

Et un peu plus d’une semaine après le début du British Open, il ne reste que cinq places à pourvoir qui seront distribuées ce dimanche, trois en Ecosse, et auxquelles aspirent six Espagnols (Rahm et Campillo sont classés), un autre au premier. celui qui a passé la coupe et n’est pas exempté dans Le Vaudreuil du Challenge Tour, et le cinquième et dernier au premier du top 5 qui n’est pas exempté dans la Classique John Deere du PGA Tour.

Et revenons à Rahm, une note. Après avoir remporté un premier Grand Chelem, il est difficile de conquérir le prochain tournoi auquel vous participez. De 2000 à aujourd’hui, il y a eu un total de 48 premiers champions du Grand Chelem, dont le Basque. Eh bien, de tous, seuls trois ont également réussi à gagner le tournoi suivant.

Le club des débutants dans les “majors” qu’ils ont remportés à leurs débuts en tant que champion d’un “grand” au 21e siècle est composé de personnalités importantes : l’Allemand Martin Kaymer, l’australien Jour de Jason et les États-Unis Dustin Johnson. Tous, en plus, ont été numéro un mondial, comme Jon.

Dans l’ordre chronologique, Kaymer a remporté l’Open des Pays-Bas après le championnat PGA 2010, The Barclays de Fed Ex après le PGA 2015 et Dustin Johnson a remporté le WGC Bridgestone Invitational après avoir remporté l’US Open à Oakmont en 2016.

Tennis | Jeux Olympiques : Pablo Carreo manque de but contre Khachanov et se bat demain pour le bronze

Chelsea ruine à nouveau le Real Madrid