Jordan vs Shaq : duel de quintettes

C’est généralement le sujet du débat entre les fans pour savoir si tel ou quel joueur était le meilleur, ou si une certaine équipe de rêve en battrait une autre. Des spéculations pour combler des moments de loisir bien plus intéressants quand ceux qui font ces équipes de rêve, imbattables, sont les meilleurs joueurs de l’histoire. Et voilà, les réseaux en ont récupéré deux pour discuter : quelle équipe est la meilleure, le quintette historique préféré de Michael Jordan ou celui formé par Shaquille O’Neal.

Michael Jordan a choisi en son temps, en 2013, son quintette préféré. Il y avait lui, bien sûr, et aussi son inséparable (sur le court, du moins) Scottie Pippen, écuyer (et bien plus) dans ses rings avec les Bulls (1991-98). Et il y avait aussi Magic Johnson, James Worthy et Hakeem Olajuwon : « Qui choisiriez-vous pour jouer à un jeu ? Certainement Scottie, bien sûr, et Magic, Worthy et Olajuwon. Il n’y aurait aucun moyen de perdre. Impossible. Olajuwon… figurait dans le top 10 de la NBA dans cinq catégories : interceptions, rebonds, contres, points, pourcentage de tirs. Si vous avez un centre de cette taille qui est dans le top 10 des interceptions, et vous pouvez supposer qu’il aurait également été dans les blocs … cela vous montre la polyvalence qu’il avait. « 

En 2020, on a demandé à Jordan s’il garderait cette équipe. Et sept ans plus tard, et malgré la montée sur les autels de LeBron James et l’explosion de Stephen Curry, le légendaire 23 est resté dans son idée : « Ce serait toujours mon équipe. Avec ceux-là j’irais dans les tranchées. Moi contre eux et avec eux, alors je vais avec ceux que je connais, avec ceux qui chaque soir assumaient la responsabilité de sortir sur la piste et de montrer leur grandeur. »

Jordan a opté pour des joueurs de sa génération : Pippen, son partenaire le plus important. Magic Johnson, pour qui il rêvait de jouer pour les Lakers et avait la devise « Magic Mike » sur sa plaque d’immatriculation. Worthy, ami et l’une de ses premières idoles pour son titre ensemble en Caroline du Nord (avec Worthy comme meilleur joueur du Final Four et Jordan comme rookie déjà très en vue) et Olajuwon, qui était numéro 1 dans son repêchage (1984) et n’a jamais affronté de finale: pendant huit ans les anneaux ont été distribués, six pour Jordan et deux (1994, 1995) pour les Rockets lors de la première retraite des Bulls.

Jordan pense que son équipe serait imbattable… et Shaq aussi. Le pivot a fait son quintette sur Instagram et a mis les fans au défi d’en présenter un meilleur : « Je me fiche de ce qui est dit, personne ne battra cette équipe à sept matchs. » Shaquille était dans son quintette aux côtés d’Allen Iverson, Michael Jordan, Kobe Bryant et LeBron James. Encore une fois, une nette tendance à inclure des joueurs avec qui il a coïncidé sur le terrain et la présence de son coéquipier le plus important, Kobe. Jordan répète la présence (le premier Shaq du Orlando Magic a coïncidé avec la plénitude des Bulls), Iverson était le MVP et le rival des Lakers en 2001 et O’Neal fait mettre LeBron, avec qui il a également joué dans les Cleveland Cavaliers.

Share