Joshua Kimmich a exhorté Hansi Flick à éliminer Leon Goretzka au milieu de la première moitié de la défaite 3-2 du Bayern Munich face au PSG

Le Bayern Munich est sorti deuxième dans une Allianz Arena enneigée lors du match aller de leur quart de finale de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain, s’inclinant 3-2 face aux Parisiens. Ce n’était pas faute d’occasions créées par les hommes de Hansi Flick, qui ont réalisé un total de 31 tirs et 12 cadrés, ce qui est d’autant plus rassurant qu’ils étaient sans Robert Lewandowski et Serge Gnabry. Pendant ce temps, le PSG n’a compté que six tirs au total, dont cinq étaient cadrés.

Malheureusement pour les Bavarois, Leon Goretzka et Niklas Süle ont été blessés en première mi-temps:

À ce stade, il n’y a aucune indication de la gravité de la blessure ou, de même, de la durée pendant laquelle l’un des deux sera absent – ou même s’il doit faire face à un sort en marge du tout. Espérons que pour les deux joueurs, ce n’est pas trop grave et qu’ils pourront jouer un rôle au match retour au Parc des Princes à Paris la semaine prochaine.

Comme indiqué dans nos observations, au milieu de la première mi-temps, il y avait un peu de confusion entre Flick, Jerome Boateng, Alphonso Davies, Goretzka et Joshua Kimmich.

Vers la demi-heure, Kimmich avait crié à Flick de faire remplacer Goretzka, qui avait indiqué qu’il avait subi une sorte de problème de blessure juste avant que le PSG ne marque son deuxième but (Marquinhos, 28e). À l’époque, Flick avait dit à Boateng de se préparer à venir, mais avait ensuite changé d’avis et avait dit à Davies d’enlever ses échauffements et de se préparer à venir.

Kimmich n’était visiblement pas satisfait de ce qui semblait être un peu d’indécision de la part de Flick alors que Goretzka devait être remplacé. Il a finalement été remplacé par Davies à la 32e minute.