Jost Capito a estimé que les excuses de George Russell à Imola n’étaient pas nécessaires

Le PDG de Williams, Jost Capito, ne pense pas que George Russell devait présenter des excuses après Imola, affirmant qu’il ne l’aurait pas fait.

Actuellement dans la dernière saison de son contrat avec Williams, Russell cherche à gagner un siège avec l’équipe Mercedes pour 2022.

Mais il n’a pas aidé ses chances en entrant en collision avec Valtteri Bottas au Grand Prix d’Émilie-Romagne. Il a été jugé qu’il s’agissait d’un incident de course, mais le patron de Mercedes, Toto Wolff, a publiquement réprimandé Russell pour les dommages causés au W12 de Bottas à la suite de l’échec du dépassement.

Au départ, après le shunt, Russell était furieux contre Bottas, croyant que le Finlandais lui avait vendu un faux mouvement défensif qui l’a mis sur l’herbe et a conduit à la collision à grande vitesse.

Une fois la poussière retombée, Russell s’est excusé pour ses actes, ce que Capito n’aurait pas fait dans la situation du Britannique.

«J’ai dit à George avant la course: ‘Écoutez, nous ne sommes pas là pour faire un tour. S’il y a un écart quelque part et que vous pensez pouvoir dépasser, alors faites-le. Si quelque chose arrive, je n’ai aucun reproche », a déclaré Capito à Auto Motor und Sport.

« C’est comme ça. Je serai damné si je vais lui dire de ne plus prendre de risques à l’avenir.

«Je ne me serais pas excusé. Mais c’est à lui de décider. S’il pense que c’est vrai, je serai damné si je lui dis de ne pas le faire. Je ne lui en veux pas. Tout le monde est différent.

«Les pilotes doivent garder leur personnalité, être fidèles à eux-mêmes. Ils ne devraient pas dire à l’équipe quoi faire, mais devraient s’exprimer ouvertement et honnêtement. »

Montrez votre soutien à Williams avec sa dernière collection officielle de marchandises

Capito a ajouté qu’il « 100 pour cent » voit un futur champion à Russell.

Mais même si le joueur de 23 ans pourrait bien quitter Williams à la fin de 2021 à la poursuite de cet objectif, Capito n’a pas encore été en pourparlers avec d’éventuels remplaçants.

«Quand Mercedes fait une offre à un pilote, il est difficile pour quiconque de le garder. Peu importe quel pilote, dans quelle équipe », a admis Capito.

«Divers contrats arrivent à échéance. À un moment donné, la saison idiote commencera. Vous ne devriez pas le laisser commencer plus tôt que nécessaire.

«Pour le moment, il serait erroné de se concentrer sur des alternatives ou de se demander ce qu’un pilote fera l’année prochaine. C’est trop tôt à mon avis. Nous devons nous concentrer sur le fait que l’équipe travaille d’abord. »

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!

Share