Jouer en NBA 2021: qu’est-ce que c’est, les équipes classées, le format, les centres et quand jouer

La NBA a introduit une nouveauté capitale il y a un an pour la reprise de la saison 2019-20 dans la bulle de Walt Disney World: le play-in. Après de nombreuses rumeurs sur d’éventuels changements et tests avec le format, le tableau classique a été maintenu pour les KO (Est et Ouest, tous les tours au meilleur des sept matchs), mais il a été décidé d’ajouter plus de carburant au feu avec un tour précédent qui offrait plus d’options aux franchises pour enfin se battre pour le ring. Et cela a fonctionné: l’excitation a duré littéralement jusqu’à la dernière seconde des Blazers-Nets, le dernier match impliquant les équipes qui se battent pour ce play-in. Compte tenu des résultats, l’organisation dirigée par Adam Silver a décidé de maintenir le format de ce cours. Ensuite, son fonctionnement et les dates de célébration.

Comment fonctionne le «play-in»?

Le nouveau format ne concerne que les équipes qui, au cours de la phase régulière, ont terminé de la 7e à la 10e place dans chacune des conférences (Est et Ouest). Entre eux, deux séries différentes seront générées pour un match: l’une entre le 7e et le 8e et l’autre entre le 9e et le 10e classés de chaque Conférence.

– Le vainqueur du match entre le 7e et le 8e obtiendra le classement automatique pour les éliminatoires de leur conférence respective.

– Le perdant de ce match sera local pour le gagnant des 9e et 10e, et le vainqueur de cette nouvelle rencontre sera le 8e classé pour les éliminatoires de leur Conférence respective.

RELATED | C’est ainsi que restent les play-in et les playoffs de la NBA 2021

Ainsi, le Le 7e ou le 8e classé devrait perdre deux matchs de suite pour manquer d’options éliminatoires et il n’aurait guère à s’imposer à quelqu’un pour sceller sa participation.

Quand et où se jouent les jeux?

Le play-in pour le cours de basketball 2020-21 se déroulera du 18 au 21 mai dans le pavillon de l’équipe qui, lors de la phase régulière, a terminé plus haut au classement.

Les participants

Conférence occidentale

R: Los Angeles Lakers (7) – Golden State Warriors (8): mercredi soir 19 mai à 4h00 (heure de la péninsule espagnole)

B: Memphis Grizzlies (9) – San Antonio Spurs (10): mercredi soir 19 mai, à 1h00 (heure de la péninsule espagnole)

C: Perdant de A – Gagnant de B

Conférence Est

R: Boston Celtics (7) – Washington Wizards (8): mardi soir 18 mai à 3h00 (heure de la péninsule espagnole)

B: Indiana Pacers (9) – Charlotte Hornets (10): mardi soir 18 mai, à 12h30 (heure de la péninsule espagnole)

C: Perdant de A – Gagnant de B

Le précédent: la bulle d’Orlando

Jusqu’à la saison dernière, les huit meilleures équipes de chaque conférence se sont qualifiées pour les séries éliminatoires pour le titre NBA. Dans cette fin exceptionnelle de la saison 2019-20, la NBA a introduit la nouveauté: Si le neuvième mettait fin aux matchs de classement exceptionnels quatre victoires ou moins derrière le huitième, les deux (huitième et neuvième) se feraient face pour jouer le dernier billet pour les éliminatoires. À l’Est, ce n’était pas nécessaire l’année dernière, mais cette année, il aura la précédente, qui ne dépend pas de la différence entre les matchs. Seules neuf équipes sont arrivées en Floride (les huit meilleures de chaque conférence et celles qui ont remporté six victoires ou moins sur la huitième de chaque côté) et la neuvième, les Wizards, n’a remporté qu’un match dans la bulle (1-7), la dernière et sans conséquence contre les Celtics. Et ils ont terminé sept matchs et demi derrière le huitième, l’Orlando Magic.

Mais en Occident, il y a eu une bataille et un play-in. Les pélicans et les rois ont été éliminés en premier. Et le dernier jour, les San Antonio Spurs et Phoenix Suns (avec Ricky Rubio) ont dit au revoir. Les Blazers ont terminé huitièmes (35-39) avec seulement une différence de pourcentage par rapport aux Memphis Grizzlies (34-39). Ils sont huitième et neuvième, ils ont donc joué le premier play-in de l’histoire de la NBA. Les Blazers l’ont emporté l’année dernière. En cela, la NBA a décidé d’augmenter l’équipe de deux à quatre.

Share