Joventut a battu les tours de Hambourg avec quelques difficultés

26/10/2021 à 23:28 CEST

Joventut Badalona s’est imposé (73-56) avec plus de difficultés que prévu face à un féroce Hamburg Towers lors de la deuxième journée de l’Eurocup, dans un match où les verts et les noirs n’étaient clairs sur la victoire que dans les dernières minutes.

JOV

Joventut,. 73

(17 + 17 + 18 + 21): Vives (2), Ventura (-), Parra (8), Willis (9), Tomic (11) -équipe de départ-, Busquets (4), Brodziansky (16), Feliz (14), Birgander (6), Maronka (3) et Helmanis (-).

Hambourg, 56

(21 + 9 + 15 + 11) : Hollatz (14), Jaylon Brown (14), Zachary Brown (11), Hinrichs (4), Kotsar (6) -équipe de départ-, Di Leo (-), Edigin (2 ), Christen (-), Meisner (3), Rich (-) et Walker (2)

Arbitres :

Pastusiak (Pologne), Nikolic (Serbie) et Peer (Israël). Sans éliminé.

Incidents :

Match correspondant à la deuxième journée du groupe A du Championnat d’Europe joué au Palau Olímpic de Badalona devant 2.074 spectateurs.

L’équipe dirigée par l’Espagnol Pedro Calles n’a pas jeté l’éponge lorsqu’à six minutes de la fin, elle a perdu 14 points (61-47, min. 34) et Vladimir Brodziansky, meilleur buteur du match avec 16 points, et Andrés Feliz ont dû sauver La Penya quand les Allemands sont arrivés à cinq (61-56) avec quatre de la fin.

Les Allemands ont mis en garde Joventut au premier quart en marquant leurs quatre premiers triples et en bloquant leur attaque avec une excellente défense, atteignant six points d’avance (12-18, min. 9). La Penya a dominé le rebond défensif mais a raté trop de tirs. Cela l’a conduit à se faire dépasser par le jeu ordonné de son rival jusqu’au milieu du deuxième quart-temps (24-25, min. 16).

Bonne défense vert-noir

Les points de Birgander et Tomic sous le panier et un 3 points de Derek Willis ont changé le signe du match avec la défense vert-noir, qui n’a concédé que neuf points au deuxième quart-temps.

Un partiel de 12-3 a donné de l’air à Penya (34-28, min. 20) qui est allé à la pause avec quatre points de location (34-30) après un panier Jaylon Brown, meilleur buteur de la première mi-temps avec huit points.

Joventut a remporté le match au troisième quart avec Brodziansky et Tomic marquant près du panier (45-36, min. 25). Les Allemands ont perdu en efficacité sur la longue distance mais sont restés dans le jeu avec les points du centre Maik Kotsar.

Match presque décidé

Il semblait que les Catalans allaient briser le crash lorsqu’ils ont atteint leur différence maximale (48-38, min. 27) après un panier de Joel Parra, mais Hambourg pressait et Zachary et Jaylon Brown récupéraient leur succès pour tenir le match (48-43, min. 28).

L’histoire s’est répétée au dernier trimestre. Brodziansky et Vives ont mené La Penya à son maximum d’écart (61-47, min. 34) mais deux minutes de déconnexion des locaux ont fait revenir les Hamburg Towers au combat pour la victoire de la main de Hollatz (61-56, min. 36) après un partiel de 0-9.

Carles Duran n’a pas bougé le banc et les mêmes personnes qui ont causé le désordre étaient chargées de le défaire. Un triplé de Maronka a remis Joventut à son avantage maximum (70-56, min. 39) et a condamné le match.

Share