Judo | Jeux Olympiques : Surprise à Tokyo ! Teddy Riner tombe en quarts et ne pourra pas défendre son titre

Il semblait invincible mais à Tokyo il a montré qu’il est humain. Teddy Riner, la légende mondiale du judo et grand favori pour l’or olympique, est tombé en quart de finale contre le Russe Tamerlan Bashaev. Un waza-ari à 4:29 minutes de combat ne lui a laissé aucune option pour revenir sur la plus haute marche du podium. Les Français devront se battre pour le bronze en play-off.

C’est la deuxième défaite de Riner au cours des onze dernières années., le premier depuis celui subi contre le Japonais Kokoro Kageura en février 2020 au Grand Chelem de Paris et qui a mis fin à une séquence de 154 victoires consécutives pour le judoka français.

Riner cherchait sa troisième médaille d’or consécutive dans son poids, un exploit qui n’avait jusqu’à présent été réalisé que par le Japonais Tadahiro Nomura, champion olympique des 60 kilos aux Jeux d’Atlanta 1996, Sydney 2000 et Athènes 2004.

Les Français avaient surmonté les deux tours précédents face aux Autrichiens Stéphane Hegyi, qui a gagné par ippon, et devant Israël Ou Sasson par wazari. Au point d’or et partant du sol, Bashaev l’a assommé après quelques minutes de combat égal.

Le 10 fois champion du monde, plus de deux mètres et 140 kg de muscle pur, a trois médailles olympiques (deux d’or et une de bronze).

« Teddy Bear », comme on l’appelle, a passé neuf ans et trois mois sans connaître la défaite, l’un des records les plus anciens du sport de combat. 38 tournois sans perdre avec 162 victoires consécutives dans sa catégorie des +100 kg.

Share