Julius Erving blâme LeBron pour la mode des super-équipes

La tendance de certains joueurs de haut calibre à se regrouper en une seule équipe et ainsi à voir le championnat plus facile, objectif principal de tout joueur NBA, s’est accentuée ces dernières années même si ce n’est pas nouveau. Certains fans se concentrent sur James Lebron comme garant de cette tendance et il y a des légendes de ce sport qui le soutiennent également. L’un des derniers à commenter de cette façon est Julius Erving.

Dans le podcast de Chris Haynes, le joueur légendaire s’est dépêché contre James, qu’il blâme directement pour cette dérive en NBA. “C’est le gars qui a mené cette tendance. Quand il a construit l’équipe à Miami, puis il l’a fait à Cleveland et il l’a également reproduite à Los Angeles. Donc, il peut choisir son équipe, c’est pourquoi je ne le choisis pas pour le mien », dit-il.

«Dr. J ‘évoque le fait qu’ils lui ont demandé d’enrôler des joueurs dans les deux meilleurs quintettes de l’histoire, à son goût. Dans le premier il a mis Oscar Robertson, Jerry West, Wilt Chamberlain, Bill Russell et Elgin Baylor et dans le second il a inclus Magic ‘Johnson, Michael Jordan, Larry Bird, Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar, aucun signe de James.

Dans le podcast de Danny Green, la légende new-yorkaise avait déjà parlé en termes antipathiques des Nets, la dernière équipe à avoir rejoint cette tendance et l’équipe avec laquelle il a remporté l’ABA à deux reprises, assurant qu ‘«ils achètent un championnat». réunissant plusieurs joueurs de haut niveau comme Durant, Irving, Harden ou Griffin au même endroit.