Kiko Olivas s’accroche à “l’espoir” de continuer en Première Division l’année prochaine

19/05/2021 à 12:22 CEST

Le joueur du Real Valladolid, Kiko Olivas, s’accroche à «l’espoir» de continuer dans la Première Division la saison prochaine. Le footballeur aspire à gagner contre l’Atlético de Madrid ce samedi et est confiant dans la victoire de l’Athletic et de Valence contre Elche et Huesca, bien qu’il soit conscient de la difficulté de la question.

Comme il l’a assuré ce mercredi, lors d’une conférence de presse télématique, “Il est important d’oublier ce qui s’est passé jusqu’à présent, d’avoir toute son attention sur le match contre l’Atlético de Madrid et de se battre jusqu’au bout, car toute la saison est en jeu dans ce match”, une situation inattendue.

Confiance en permanence

Le joueur a expliqué que: “L’esprit est de penser qu’il y a une possibilité, après une semaine très difficile, car nous avions de grandes attentes pour le match contre la Real Sociedad, mais nous devons tout faire, car Atleti est beaucoup en jeu, mais nous sommes plus en jeu, et nous devons avoir la force et tout ce que nous avons à l’intérieur “.

Kiko Olivas, qui a été absent du terrain pendant des mois en raison d’une blessure grave, a reconnu avoir «beaucoup souffert» personnellement, “ne pas pouvoir aider l’équipe et devoir regarder les matchs de l’extérieur, avec cette impuissance de ne pas être là” et donc il espère que «cette année se terminera par de bonnes nouvelles». Selon lui, “il y a eu des jeux qui ont été décidés par petits détails, des derniers jeux qui feraient aujourd’hui parler d’autre chose, mais les points ajoutés sont ce qu’ils sont et il ne peut y avoir aucune excuse, mais regarder ce qui a été fait. mal et essayez d’obtenir le reste samedi. “

Je ne veux pas penser à la relégation, car après une saison si pénible, il faut qu’il se passe quelque chose de bien, et c’est pourquoi je n’abandonne pas et je fais toujours confiance au miracle. C’est l’espoir que j’ai et, s’il est vrai que le moral est bas, après la rencontre précédente, si samedi on ne sort pas avec optimisme, il vaut mieux ne pas jouer », a-t-il déclaré.

En ce sens, il a averti qu’il a “a beaucoup souffert pour arriver à la fin avec la possibilité de jouer un dernier match” et, il ne va donc pas “redescendre” du fait que la possibilité de gagner est difficile et que ce n’est pas seulement à eux de pouvoir rester en First.

Il estime que cela n’a pas de sens “de faire des énigmes sur ce qui se serait passé s’il avait changé d’entraîneur, car cela dépend de ceux qui sont en charge et ont choisi que tout reste le même jusqu’à la fin”, et a indiqué qu’il a encore un an de contrat et veut “rester en premier”, ce pour quoi il se battra jusqu’au dernier moment. Concernant le président du club, Ronaldo Nazário, a commenté que “il a toujours maintenu la même ligne avec l’équipe et a apporté un soutien inconditionnel “ et le fait qu’il n’ait pas assisté au match à Saint-Sébastien n’est pas pertinent, car “quand vous sortez sur le terrain, personne ne remarque qui est et qui ne l’est pas“.

Kiko Olivas a montré sa confiance que Valence a battu Huesca »,car il vient d’une très bonne dynamique“et l’Athletic l’emporte sur Elche”, porque est un club historique et je doute qu’ils veuillent finir par une défaite cette saison“, à laquelle s’ajouterait la victoire du Real Valladolid contre l’équipe rojiblanco.

1010588