Kiko Rivera attaque Telecinco et fait l’éloge de son principal rival : « Vive Antena 3 ! »

Furieux, c’est comme ça qu’il s’est montré Kiko rivera dans son dernier live via les réseaux sociaux. Le fils de Isabelle Pantoja Il a fait part de son malaise face au suivi insistant que les journalistes lui font depuis la publication de sa dernière exclusivité, où il raconte comment se sont passées la réconciliation avec sa mère et la nouvelle guerre ouverte avec sa cousine Anabel.

Alors que Kiko discutait avec ses followers, l’émission ‘Socialite mondain’ il diffusait, également strictement en direct, des images de l’extérieur de la maison où se trouve le dj. Une situation qui lui cause une colère notoire et qu’il n’est pas disposé à continuer à tolérer. « C’est une chose que tu partes un jour parce qu’ils t’appellent, chacun gagne sa vie comme il veut, mais en étant fatiguant et en les harcelant comme ils ne le font pas », a déclaré Kiko en référence aux différents médias qui se pressent chaque jour. à proximité de sa maison sévillane, mais tout n’est pas resté une simple plainte. Si bien es cierto que la carrera mediática de Kiko Rivera está estrechamente ligada con Mediaset, el dj ha confesado no estar satisfecho con el trato que recibe en la actualidad por parte de la filial italiana y cataloga de « acoso » la situación con la que lidia chaque jour.

Kiko Rivera lors de l’un des épisodes de « Cantora, l’héritage empoisonné ».

« Ce n’est pas voulu, non. J’ai le droit de dire ce qui sort de mes couilles, mais personne ne doit être sous ma maison 24 heures sur 24, personne ne le cherche », acquiesce le Sévillan. Moment qu’il en a profité pour montrer son affinité inconnue avec le principal concurrent de ce qui était, jusqu’à présent, sa télévision maison. « Eh bien oui. Vive Antena 3 ! Que veut-il que je te dise… La vérité est que je l’aime vraiment Antenne 3, je le regarde beaucoup « , dit Kiko, qui connaît et est un adepte avoué de certains des programmes phares de la chaîne Atresmedia. « Votre visage m’est familier » ou la ‘Masque’Celui-ci des masques … ils sont vraiment cool », dit-il.

Malgré le fait que ces dernières années, la chaîne Fuencarral a été le lieu où il a fait ses dernières apparitions télévisées, toutes très bien payées, le fils de la tonadillera en a assez dit et promet d’établir des lignes rouges avec ce qui était jusqu’à présent son ami. chaîne. Une décision qui affecte également l’émission où il a abattu certains membres de sa famille dans les médias. « Tu te trompes, je ne vais pas au ‘Deluxe' », a répondu le fils de la tonadillera à la question d’un de ses partisans. Une situation qui, si elle se raffermissait, pourrait laisser Kiko Rivera en dehors du circuit télé pendant un certain temps.

S’il est vrai que Kiko a participé à des programmes de Antenne 3La vérité est que les polémiques qui ont fait l’actualité ces derniers temps n’ont pas intéressé la ligne éditoriale de la chaîne San Sebastián de los Reyes. Problèmes familiaux, infidélités et trahisons qui ont fait que votre profil s’intègre mieux dans le contenu qu’il propose Télécinco.

Agacé par la situation qu’il vit avec la presse, et notamment avec celle envoyée là-bas par Mediaset, le dj semble désormais vouloir se rapprocher un peu plus d’Atresmedia. Une possible communion qui, qui sait, pourrait porter ses fruits dans un futur proche à travers des formats plus « blancs » et « familiers » que ceux qu’il a l’habitude de fréquenter.

Share