Kimi Raikkonen est blâmé pour la collision d’Antonio Giovinazzi

Kimi Raikkonen a pris la responsabilité de son accident de fin de course avec son coéquipier Alfa Romeo Antonio Giovinazzi à Portimao.

Raikkonen a déclenché une voiture de sécurité au début quand il a croisé Giovinazzi dans la ligne droite principale au deuxième tour. Les replays ont montré Raikkonen dérivant vers la droite où il s’est emmêlé avec son coéquipier, causant au Finlandais des dommages à l’aile avant de son C41.

L’aile détachée étant ensuite logée sous la voiture de Raikkonen, il a été contraint de quitter la piste et de se retirer, ce qui signifie qu’il reste sans point jusqu’à présent en 2021.

S’adressant aux médias par la suite, Raikkonen a accepté l’entière responsabilité.

«En gros, c’était mon erreur. Je vérifiais quelque chose sur le volant, changeant un interrupteur, je me suis trompé en sortant du dernier virage, j’ai donc dû le changer à nouveau et ensuite je suis juste entré en lui, donc clairement mon erreur », a déclaré Raikkonen à Sky Sports F1.

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de Formule 1

Dans le stylo médiatique, il a ajouté: «Je me suis fait prendre par le sillage et j’ai fini par entrer dans Antonio.

«Je n’ai pas pu faire grand-chose après ça, l’aileron avant est resté coincé sous la voiture et je ne pouvais plus diriger. Tout ce que je pouvais faire, c’était aller directement dans le gravier.

«C’est une déception car nous avions l’air d’avoir un rythme décent. J’ai pris un très bon départ et la course aurait pu être positive. Le seul avantage était qu’au moins Antonio n’a subi aucun dommage et a pu continuer.

L’incident a couronné un week-end de course difficile pour Raikkonen. Plus tôt dans la journée, les commissaires avaient décidé de ne pas annuler la pénalité de 30 secondes du Finlandais à Imola après qu’il n’avait pas réussi à reprendre correctement la course suite à une vrille derrière la Safety Car.

Giovinazzi n’a pas réussi à égayer l’ambiance de l’Alfa Romeo car il a également terminé sans un point au Portugal, mais il était néanmoins soulagé d’avoir échappé à une crevaison lors de la bosse de Raikkonen.

“Je n’ai pas encore parlé avec Kimi mais l’équipe m’a dit qu’il changeait quelque chose sur le volant, mais ça va, heureusement nous n’avons pas eu de crevaison et après ça c’était une course claire de mon côté”, at-il dit à Motorsport.com.

«Je me suis amusé avec Fernando au début et avec Sebastian à la fin.

«Nous avons commencé P12 et aujourd’hui nous étions plus rapides que les Aston Martins mais plus lents que les Alpines, donc ce n’était pas suffisant pour entrer dans le top 10.

«Je pense que nous sommes à un point qui est meilleur que l’an dernier mais toujours pas vraiment dans le top 10, alors quand c’est comme ça, que personne ne s’arrête devant, c’est difficile de marquer des points.»

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!