in

Koeman dit que la défaite du Bayern est “très difficile à accepter” pour Barcelone

L’entraîneur de Barcelone Ronald Koeman a déclaré qu’il avait trouvé “très difficile” d’accepter la défaite 3-0 de mardi contre le Bayern Munich en Ligue des champions.

Les visiteurs ont remporté une victoire convaincante et méritée au Camp Nou pour offrir au Barca un début décevant de campagne européenne.

Koeman n’a rien à reprocher à l’attitude de ses joueurs après le match, mais a reconnu qu’il y avait une grande différence de qualité entre les deux équipes.

“Il n’y avait que trois attaquants disponibles”, a-t-il déclaré.

«Tactiquement, il y avait des moments où nous étions en contrôle. Le jeu du Bayern est dans le tiers moyen et vous devez remplir [the gaps] C’est ce qu’il est pour le moment. Je ne peux pas me plaindre de l’attitude, mais il y a une différence de qualité.

“C’est une équipe qui, en tant que groupe, est ensemble depuis longtemps et qui a également un banc qui s’est amélioré.”

L’un des rares points positifs a été la vue du Barça terminer le match avec une foule de jeunes sur le terrain, dont Gavi, Alex Balde, Oscar Mingueza, Pedri et Yusuf Demir.

Koeman espère que les choses s’amélioreront à mesure que le jeune mûrira et qu’une multitude d’attaquants blessés devraient revenir dans les semaines à venir.

“Nous avons beaucoup de jeunes joueurs qui seront meilleurs dans deux ou trois ans”, a-t-il déclaré.

« C’est très difficile à accepter, mais nous devons attendre que les choses s’améliorent et que les joueurs se remettent de leurs blessures.

“C’est ce que c’est, nous devons passer quelques semaines comme ça parce que plus tard nous allons récupérer des joueurs comme Aguero, Dembele et Ansu Fati.”

Le prochain match du Barca dans le groupe est un déplacement à Benfica le 29 septembre. L’équipe portugaise a fait match nul 0-0 contre le Dynamo Kiev en Ukraine.

Alors que The Activist Backlash de CBS grandit, Julianne Hough explique pourquoi elle se retire en tant qu’hôte

Pourquoi la saison 2021 de Hamilton a des échos de 2016