Koeman parle d’Ansu Fati, d’Ousmane Dembele et d’un affrontement avec les fans de Barcelone

L’entraîneur de Barcelone, Ronald Koeman, s’est entretenu mardi avec des journalistes pour donner un aperçu du voyage de son équipe au Rayo Vallecano en Liga.

Le Néerlandais a parlé des adversaires de mercredi, de la forme physique d’Ansu Fati, de l’avenir d’Ousmane Dembele et de l’incident après El Clasico lorsque sa voiture a été assaillie par des fans.

Voici les meilleurs morceaux :

Koeman sur Rayo

C’est une équipe qui est arrivée au dernier moment (à travers les play-offs) mais qui fait une belle saison. On a le souvenir du match de Copa la saison dernière, un match difficile, donc on s’attend à un match similaire cette fois. Si nous suivons la ligne des trois derniers matchs à domicile, où nous avons beaucoup fait, nous avons une chance de gagner le match.

Koeman sur un incident de fans après El Clasico

Il y avait un supporter avec un maillot d’Arsenal derrière la voiture, vous l’avez vu, non ? En fin de compte, c’est un problème de société, un problème d’éducation, des gens sans valeurs. Il n’y avait pas que moi, c’était aussi les autres joueurs et leurs familles. C’est aussi arrivé à Carles Puyol. Il y a eu un moment où j’ai pensé à sortir, mais ensuite j’ai pensé qu’il valait mieux ne pas le faire. Je comprends que les gens ne sont pas heureux, mais vous ne vous y attendez pas. Il y a beaucoup de « Tik Tok » et ils veulent que vous vous impliquiez avec eux.

Koeman sur les blessures du Barça

Nous sommes tous préoccupés par les blessures que nous avons subies. Il se peut que Pedri soit absent un peu plus longtemps. Nous devons nous en préoccuper. C’est pourquoi nous ne fixons pas de date de retour pour Dembele, Pedri et Araujo. On en parle tous les jours. Nous savons exactement ce qui se passe.

Koeman sur Ousmane Dembele

Le plus important est qu’Ousmane reste. C’est un joueur important avec différentes qualités en attaque. L’objectif principal est de renouveler son contrat. C’est un autre problème s’il ne veut pas renouveler. Nous devons discuter en tant que club de la meilleure façon de gérer cela. Nous n’avons toujours pas décidé quelle serait notre stratégie au cas où il ne renouvellerait pas.

Koeman sur Aguero

Il s’entraîne depuis deux semaines. Il n’est pas encore prêt depuis 90 minutes, mais il est prêt à commencer un match ou à jouer la seconde mi-temps. Il est prêt pour plus de temps de jeu, c’est vrai

Koeman sur les moments difficiles

Cela dépend si les résultats sont bons ou mauvais et l’équipe dans laquelle vous êtes. Ancelotti m’a encouragé, il connaît parfaitement la situation car il a été dans de grandes équipes.

Koeman sur si c’est un must-win

Il y a toujours un besoin de gagner, surtout après la défaite de l’autre jour. L’équipe est capable de bien réagir.

Koeman s’il s’amuse

S’il arrive un jour où je n’aime pas ça, je me retirerai volontiers et jouerai au golf, qui est aussi un sport merveilleux, cinq jours par semaine. Mais je veux toujours suivre cette voie. J’aime être avec les joueurs, m’entraîner, analyser les matchs, avoir une atmosphère gagnante, prendre des décisions. J’ai adoré le Clasico l’autre jour, pas le résultat, mais l’ambiance. Je sais comment ça marche, tout dépend des résultats, mais je veux me faire plaisir, que ce soit huit ans, un an ou trois mois de plus.

Koeman sur Demir et Riqui Puig

Demir est un jeune joueur, il avait des minutes au début. Ce n’est pas facile. Riqui Puig, il a beaucoup de concurrence au milieu de terrain et nous faisons ce qu’il y a de mieux pour l’équipe.

Koeman sur Ansu

Ansu avait des douleurs mais pas liées à la blessure qu’il avait. Il est encore un doute pour Rayo. Il est dans l’équipe mais nous prendrons une décision mercredi quant à savoir s’il voyage avec nous ou non.

Koeman à Memphis

Je le connais bien et lors des derniers matchs, il n’a pas été décisif. Il est conscient de ce qui lui arrive et de ce qu’il doit améliorer.

Share