Koeman parle de l’interdiction de la ligne de touche, Samuel Umtiti et l’espoir du titre de Barcelone avant Valence

Ronald Koeman s’est entretenu samedi avec des journalistes pour discuter du voyage de Barcelone à Mestalla pour affronter Valence en Liga.

Le patron de Barcelone a évoqué le match de dimanche, la défaite contre Grenade, son interdiction de touche et sa décision de jouer contre Samuel Umtiti jeudi.

Voici les meilleurs morceaux:

Koeman sur Valence

C’est vrai que dans tous les jeux on a toujours beaucoup de possession, on crée des chances. Il est vrai que nous devons nous améliorer défensivement. Pour l’instant, lorsque nous jouons avec trois défenseurs centraux, nos adversaires créent moins de danger. Ce n’est pas possible que nous concédions deux buts contre Grenade, c’est quelque chose dont nous avons parlé. Nous devons nous concentrer davantage, fermer les espaces. Nous nous attendons à un match difficile.

Koeman sur la défaite de Grenade

Nous avons été très déçus car c’était une opportunité fantastique de nous mettre en tête du championnat. C’était aussi le signe qu’il n’y avait pas de matches faciles et que vous deviez être à votre meilleur dans chacun d’eux. Nous n’avons pas beaucoup de temps pour être déprimés, nous sommes toujours dans le combat. Demain est un jeu compliqué. Nous devons nous améliorer. Nous avons analysé les choses, nous avons discuté et l’équipe est prête.

Koeman sur l’interdiction de la ligne de touche

Nous allons faire appel de cette décision parce que je pense que c’est une suspension exagérée. Tout ce que j’ai dit, c’est «quel personnage» et j’ai obtenu une interdiction de deux matchs. Si j’avais insulté plus lourdement, je pense que cela aurait été 20 matchs. Nous ferons appel de cette décision pour montrer que nous ne sommes pas d’accord avec elle. Demain, je ne serai pas sur le banc mais dans le stade mais nous avons discuté avec le staff technique et nous sommes prêts.

Koeman explique comment le Barça peut s’améliorer

En tant qu’entraîneur, je suis toujours responsable lors de la mise en place de l’équipe, lorsque vous faites des changements et aussi dans le jeu. C’est une belle opportunité que nous avons manquée mais je suis convaincu que si nous gagnons les cinq derniers matchs, nous serons champions.

Koeman explique pourquoi les challengers du titre perdent des points

Nous devons reconnaître que c’est une compétition très forte avec de bonnes équipes. La ligue est tellement forte parce que nous pouvons voir que quatre équipes ont une chance de remporter le titre, seuls trois points nous séparent. Toutes les grandes équipes ont tellement de matches, et nous avons aussi beaucoup de joueurs blessés. Vous devez être à 100% à chaque match, concentré à 100%, et si vous manquez des choses, vous en payez le prix. C’est aussi la belle chose cette saison, il n’y a pas une seule équipe qui soit complètement supérieure. Ce sont des jeux où tout le monde a des options pour gagner et si vous ne le faites pas, vous perdez des points.

Koeman sur Barcelone en difficulté physique en deuxième mi-temps?

Je ne suis pas d’accord. Je pense que physiquement l’équipe est bonne. Quand nous sommes allés de l’avant, ce que nous avons manqué, c’était de tuer le match. Si nous avions marqué un autre but, je ne pense pas que nous aurions perdu. Toujours dans le match contre Madrid, nous avons eu la chance de faire match nul dans les dernières minutes. Donc, je pense que mon équipe a été meilleure dans les phases finales des matchs que nos adversaires.

Koeman sur Umtiti contre Grenade

C’était une décision technique. Nous avons eu beaucoup de matchs et je voulais faire des changements. Pedri a beaucoup joué et il avait besoin de repos. Umtiti s’est bien entraîné, c’est donc ma décision. Je ne pense pas que nous devrions trop nous concentrer sur les changements que nous avons apportés. Il est impossible de jouer une saison aussi intense avec le même onze de départ. Je ne pense pas que nous ayons beaucoup changé. Je peux tourner une ou deux positions mais je n’aime pas faire trop de changements. Si nous avions gagné, personne n’aurait parlé des rotations. Je n’ai aucun problème avec cela mais la décision était d’ordre technique.

Koeman sur le rebond

Je pense que c’est un match crucial pour nous mais, en même temps, c’est la même chose pour l’Atletico et le Real Madrid ce week-end. Mais après une défaite, le plus important est de gagner.

Koeman lors d’une réunion avec les poids lourds du vestiaire

je ne sais pas pourquoi vous demandez cela. Nous voulons tous le meilleur pour le club. Ils ont gagné beaucoup de choses ici et ne sont pas nerveux maintenant. Je suis le manager et quand je change les choses, je parle d’abord avec les capitaines d’équipe. Nous avons un dialogue ouvert et je leur demande comment ils pensent. En fin de compte, c’est ma responsabilité de prendre une décision. Nous avons parlé lors de cette réunion de la possibilité que nous ayons perdu ce match. Vous ne devriez pas chercher plus de problèmes.