Kyle Kuric propulse le Barça en demi-finale de la Ligue Endesa

06/05/2021

Le à 20h30 CEST

Le Barça s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue Endesa après avoir battu Joventut (94-73) dans un troisième quart-temps spectaculaire (37-14), qui avait pour protagoniste principal Kyle Kuric, il a marqué quatre de ses six 3 points sans faute pour éviter toute surprise. Maintenant, sans repos, le tout aussi dangereux Lenovo Tenerife attend.

FCB

JOV

Barça, 94

(25 + 20 + 37 + 21): Hanga (2X), Abrines (7), Higgins (10), Mirotic (5), Davies (13) -cinq de départ, Smits / 7), Oriola (0), Claver ( 0), Bolmaro (9), Gasol (14), Kuric (22), Calathes (5).

Joventut, 73 ans

(21 + 17 + 14 + 21): Ribas (8), Bassas (8), Parra (3), Morgan (2), Tomic (17) – cinq de départ, dimitrijevic (10), López-Arostegui (2) , Ventura (5), Brodziansky (11), Birgander (7).

Arbitres :

Antonio Conde, Fernando Calatrava et Arnau Padrós. Sans éliminé

Incidents :

Troisième quart de finale, disputé au Palau Blaugrana, devant 1 000 spectateurs

Avec le public pour la première fois dans les tribunes du Palau, Le Barça est sorti avec énergie, conscient qu’il ne pouvait pas répéter un match comme celui de Badalona. Et avec plus de succès. Avec un bon Mirotic au départ, les Catalans ont pris le contrôle du jeu, et avec un autre acteur important : Pau Gasol.

Celui de Sant Boi est devenu une force offensive, marquant les balles qui lui ont servi au-dessus du cerceau, et gardant le Barça en tête, bien qu’avec de petits avantages (16-12).

Calathes revient

Jasikevicius a fait ses débuts dans la série avec Calathes, qui était jumelé à Dimitrijevic, les deux joueurs boitant de leurs blessures, mais nécessaire dans le match décisif. Le Barça en tête dans les 10 premières minutes avec Gasol mis en avant (7 points, deux rebonds et deux passes décisives).

Joventut n’a pas pu arrêter Pau qui a continué à faire beaucoup de dégâts dans la peinture vert-noir (14 points en première mi-temps), et le Barça a réalisé un maximum de 7 après le triple de Kuric (32-25). Carles Duran a arrêté le jeu et La Penya a rapidement regagné du terrain avec Dimitrijevic et un Brodziansky hors pair, réussi en attaque (11 points).

Le duel n’a pas eu de dominant clair, mais le Barça, un peu plus réussi et avec une agressivité défensive, a atteint un maximum de 9 (45-36) avec une paire d’actions de Higgins, qui se sont réveillées dans les dernières minutes. A la mi-temps, jeu ouvert, mais avec un contrôle Blaugrana timide (45-38).

Kuric casse le match

A la reprise, Brandon Davies a révolutionné le Barça. Il était l’homme qui a conduit l’attaque du Barça avec neuf points dans les cinq premiers minutes pour donner aux Catalans leur avantage maximum (59-44) face à un Joventut qui perdait de sa vigueur en attaque et n’arrivait pas à contenir le pivot.

Bien que Joventut ait manqué de soufflet lorsque Kyle Kuric a frappé le direct avec quatre triples, ce qui a mis fin à la résistance vert-noir. La panne d’électricité était totale, etLe Barça a clôturé le troisième quart-temps à volonté avec 30 points d’avance (82-52).

Avec le parti décidé, Le Barça a pris un peu de répit dans le dernier quart car il n’y a pas de temps pour se reposer. La série des demi-finales débutera lundi, également au Palau, contre Lenovo Tenerife.