Kyrie Irving est encore en train de tout foutre en l’air ! Ne vous faites pas vacciner par une théorie du complot satanique

26/09/2021

Le à 14h19 CEST

Nouveau bordel avec Kyrie Irving en NBA. Le meneur vedette des Brooklyn Nets est devenu un habitué ces dernières années de susciter la polémique, et en ce début de saison il n’a pas raté l’occasion de revenir sur le devant de la scène.

Après avoir pris position contre la déclaration aux médias après chaque match (ce qui est interdit par la NBA) ou faire des déclarations en faveur de la théorie de la terre plate, Irving, qui est actuellement vice-président du comité exécutif du syndicat des joueurs, est allé plus loin et s’est imposé comme le grand chef visible des joueurs qui nient le vaccin contre le covid-19.

Selon un article du magazine Rolling Stone, le meneur fait partie des 60 joueurs qui n’ont pas été vaccinés à travers la ligue quelques jours après le début des camps d’entraînement (pré-saison) et aurait récemment commencé à aimer les publications sur les réseaux sociaux sur les « sociétés secrètes » qui « implantent des vaccins dans un complot visant à connecter les Noirs à un ordinateur maître pour « un plan de Satan ».

La folle théorie, selon les acteurs et dirigeants actuels consultés par le magazine, s’est propagé à divers vestiaires et groupes de joueurs, quelque chose qui complique l’objectif de la NBA de vacciner tous les athlètes avant le début de la saison.

Problème pour les filets

Laissant de côté les théories, Le refus d’Irving de se faire vacciner est un grave problème pour les Brooklyn Nets, qui avec Kevin Durant et James Harden aspirent à être le grand candidat à l’Est pour renverser les champions actuels, les Milwaukee Bucks.

À New York aujourd’hui, il est obligatoire pour les athlètes d’être vaccinés pour jouer à l’intérieur, sauf avec une exemption médicale ou religieuse approuvée. Ainsi, si la ligue refuse l’exemption à Irving en cas de demande comme cela s’est produit dans les Warriors avec Andrew Wiggins, les Nets perdraient leur meneur vedette pour les 41 matchs qui jouera à domicile à Brooklyn.

Rejet des négationnistes

Alors que Irving et les autres joueurs de deniers des légendes comme Kareem Abdul Jabaar n’ont pas hésité à élever la voix en faveur de la vaccination avec un message fort : « La NBA devrait insister pour que tous les joueurs et travailleurs sont vaccinés ou autrement retirés des équipes. Il n’y a pas de place pour les joueurs qui sont prêts à mettre la santé et la vie de leurs coéquipiers, travailleurs et supporters en danger simplement parce qu’ils ne connaissent pas la gravité de l’affaire », a déclaré la légende des Lakers et des Bucks.

Share