La Bavière annonce une “résistance” si l’UEFA veut des stades pleins à l’Euro

07/04/2021 à 19:22 CEST

.

Le Premier ministre bavarois, le conservateur Markus Söder, a exprimé mercredi son scepticisme quant à la possibilité que Munich accueille les matches de l’Eurocup avec un large public dans le stade et a annoncé une “résistance” si elle était imposée par l’UEFA.

“Honnêtement, pour le moment, je ne peux pas imaginer devoir manœuvrer avec un large public”, a déclaré Söder, s’adressant au réseau privé RTL-ntv.

Le stade du Bayern Munich accueillera trois matchs de la phase de groupes de l’équipe allemande -Contre la France, le Portugal et la Hongrie-, en plus de l’un des quarts de finale.

Si l’UEFA exige qu’ils soient joués avec un grand nombre de participants, “elle se heurtera à une forte résistance de la part du gouvernement allemand”, a déclaré Söder.

Jusqu’à présent, Söder a suivi une ligne de prudence maximale contre le coronavirus et en Bavière, des restrictions à la vie publique ont été rigoureusement appliquées pour enrayer la contagion.

Depuis novembre, les restaurants, les loisirs et la culture ont été fermés dans toute l’Allemagne, situation à laquelle le commerce non essentiel s’est ajouté en décembre. Il n’y a pas de feuille de route pour la désescalade de ces restrictions.

Jusqu’à présent, 12,7% de la population allemande a reçu la première dose du vaccin, tandis que 5,5% des citoyens ont également reçu la seconde.

L’incidence hebdomadaire cumulée est de 124 cas pour 100 000 habitants. Sur les 100 cas, on considère que des mesures spéciales devraient être activées pour arrêter la propagation du COVID-19.