La Chine pirate les comptes iCloud de ses propres citoyens, selon un rapport

Pour James O’Toole

NEW YORK (CNNMoney) – Les utilisateurs chinois d’Apple sont confrontés à une vague de cyberattaques… non pas de la part de cybercriminels, mais de leur propre gouvernement.

C’est ce qu’affirme GreatFire.org, une organisation à but non lucratif qui surveille les efforts de Pékin pour censurer Internet. Le site indique que les autorités chinoises lancent une attaque dite « de l’homme du milieu » sur iCloud, dans laquelle elles interceptent les informations de connexion des internautes chinois lorsqu’ils tentent d’accéder au site via certains navigateurs.

« Il s’agit évidemment d’une attaque malveillante contre Apple dans le but d’accéder aux noms d’utilisateur et mots de passe et, par conséquent, à toutes les données stockées dans iCloud telles que iMessages, photos, contacts, etc », a déclaré GreatFire.

L’attaque présumée coïncide avec le lancement en Chine des nouveaux iPhone 6 et 6 Plus.

Le gouvernement chinois avait déjà organisé des attaques similaires contre les utilisateurs de Google et Yahoo, a déclaré GreatFire. Mais dans ces cas, a ajouté le site, les autorités ne pouvaient voir que le contenu auquel les utilisateurs accédaient, pas leurs mots de passe.

Apple n’a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Les internautes chinois peuvent contrer le problème en utilisant des navigateurs Web sécurisés comme Chrome et Firefox, et en activant l’authentification à deux facteurs sur leurs comptes iCloud.

Share