La co-star de James Bond de Rami Malek, Daniel Craig, s’écrase sur plusieurs croquis

Ce week-end, l’acteur Rami Malek a animé Saturday Night Live, mais l’une de ses co-stars de Pas le temps de mourir l’a pratiquement éclipsé. Malek joue le méchant dans le nouveau film de James Bond, et il n’a épargné aucun effort pour le promouvoir sur SNL. Cela incluait d’amener d’autres A-listers à l’émission de variétés avec lui.

Le premier caméo de la soirée est venu de l’acteur actuel de 007 lui-même, Daniel Craig. Il est apparu dans un sketch intitulé « Prince Auditions », où Malek et Kenan Thompson étaient les finalistes auditionnant pour un biopic de la pop star Prince réalisé par Jordan Peele (Chris Redd). Interprétant mal l’appel du casting, Craig est apparu en costume de prince médiéval, mais il correspondait toujours aux imitations du chanteur par Malek et Thompson.

Le deuxième caméo est venu dans un sketch intitulé « Angelo », et celui-ci a commencé avec Craig lors d’un rendez-vous avec Cecily Strong. Le public n’était pas aussi surpris de le voir cette fois, mais il a joué l’homme hétéro pour le nouveau membre de la distribution SNL Aristotle Athari, qui a joué un chanteur de salon excentrique nommé Angelo. Le personnage de Craig était encore plus perplexe lorsque Malek a rejoint Angelo sur scène en tant que danseur d’interprétation accompagnateur.

Craig a lui-même hébergé SNL dans le passé, et il est une star assez énorme pour une apparition surprise inopinée comme celle-ci. Il ne fait aucun doute que son apparition contribuera grandement à promouvoir Pas le temps de mourir, dont le film pourrait avoir besoin pour réussir. Il a été tourné tout au long du printemps et de l’été 2019, mais a été retardé à plusieurs reprises en raison de la pandémie de COVID-19, laissant les fans perplexes quant au moment où ils pourront le voir.

Pas le temps de mourir devait initialement sortir en novembre 2019, mais a été reporté à février 2020 en raison d’un problème de casting. À ce stade, la pandémie a commencé à interférer et la date a été déplacée plusieurs fois de suite alors que les studios s’adaptaient non seulement aux restrictions de santé publique, mais aussi à l’impact économique sur les théâtres. En novembre 2020, le film aurait pu techniquement sortir mais aurait probablement mal tourné au box-office puisque les vaccins n’étaient pas encore disponibles, il a donc été retenu à la dernière seconde.

Cette fois-ci, les cinémas font un retour et la distribution de vaccins est à la hausse, donc les choses se présentent bien pour Pas le temps de mourir. Le film a été présenté pour la première fois le 8 octobre et est actuellement diffusé dans les cinémas des États-Unis. SNL sera de retour le week-end prochain avec l’animateur Jason Sudeikis et l’invité musical Brandi Carlile.

Share