La communion des Sixers avec Simmons n’empêche pas son départ à 100%

La relation entre Les Sixers de Philadelphie et Ben Simmons semble avoir été corrigé. Le joueur est retourné dans la ville, a rencontré la direction et pourrait continuer à faire partie de la liste des Rivières Doc que cette année, il tentera de mettre fin au sortilège et de participer à au moins une finale de la Conférence de l’Est.

Mais attention, car Ben Simmons a fait le pas d’accepter qu’il rejouera à domicile dans le Centre Wells Fargo Et que les Philadelphia Sixers l’aient ne veut pas dire que les propositions de transfert ne peuvent pas continuer à arriver et que certaines peuvent être acceptées si de la part de la Direction qui commande Daryl Morey ils considèrent que le niveau de l’équipe sur le terrain augmenterait.

De nombreuses équipes insistent

En fait, de nouvelles informations continuent d’arriver des États-Unis à cet égard, et de nombreuses franchises NBA s’intéressent à la signature éventuelle du meneur de jeu australien. La demi-ligue essaie toujours de prendre l’avantage, et ce n’est pas exagéré.

Selon @TheNBACentral, Cleveland Cavaliers, Detroit Pistons, Houston Rockets, Indiana Pacers, Minnesota Timberwolves, Portland Trail Blazers, Sacramento Kings, San Antonio Spurs, Brooklyn Nets et Toronto Raptors. Les derniers arrivés, ces 3 :

– Celui des Spurs, qui ont offert Dejounte Murray et Lonnie Walker à la remise. Elle a été immédiatement rejetée par les Sixers.

– Les Filets, qui pourraient inclure Kyrie Irving après le mess de vaccination et son absence de l’équipe.

– Celui des Detroit Pistons, qui partirait d’un personnage central comme Bourse Jerami convaincre les Sixers. Il ne semble pas non plus correspondre au GM.

L’Australien va-t-il enfin rester ou ne pourra-t-on pas mettre un nouveau terme au feuilleton de l’été dans la meilleure ligue de basket de la planète ?

Share