La cote de Phoenix Mills – Acheter : la position de capital est un rempart dans les moments difficiles

La société s'attend à ce que les locations de commerce de détail reviennent aux niveaux d'avant Covid au S2FY22 en supposant qu'il n'y ait pas de troisième vague de Covid.La société s’attend à ce que les locations de commerce de détail reviennent aux niveaux d’avant Covid au S2FY22 en supposant qu’il n’y ait pas de troisième vague de Covid.

Les opérations FY21 et Q1FY22 de Phoenix Mills (PHNX) ont été affectées par les fermetures de centres commerciaux en raison des vagues successives de Covid. Pour FY21, la consommation des centres commerciaux de Rs 33,3 milliards était à 69% des niveaux FY20 tandis que les revenus locatifs de Rs 5,6 milliards se situaient à 55% des niveaux FY20. Pour surmonter les perturbations, PHNX a levé environ 26 milliards de roupies de capitaux propres via la voie QIP et la dilution de la participation au niveau SPV entre le 20 août et le 21 juin et a accès à un pool de financement supplémentaire de 10 milliards de roupies. Nous supposons une perte de revenus locatifs LTL de 30 % pour l’exercice 22e en raison des renonciations de loyer attendues au cours de l’exercice 22 et conservons nos estimations pour l’exercice 23e car nous pensons que l’histoire de la croissance à long terme des centres commerciaux de catégorie A en Inde reste intacte.

Nous réitérons notre note d’achat avec un TP inchangé basé sur le SoTP du 22 mars de 1 231 roupies/action qui comprend le projet de bureau et de commerce de détail Phoenix Rise de 1,3 msf et conservons notre prime de 10 % par rapport à la valeur liquidative compte tenu des opportunités de croissance du capital de croissance levé auprès du GIC PE et du CPPIB offres de plate-forme. Les principaux risques sont une deuxième vague prolongée de Covid ayant un impact sur la consommation des centres commerciaux et une baisse du taux d’occupation et des locations dans les centres commerciaux.

Covid a un impact sur la consommation et les locations de l’exercice 21, la reprise sur les cartes : l’entreprise s’attend à ce que les locations au détail reviennent aux niveaux d’avant Covid au cours de l’exercice 22 en supposant qu’il n’y ait pas de troisième vague de Covid.

Revenu locatif estimé CAGR de 14% sur FY20-25e: PHNX aura ~ 13msf d’espace commercial opérationnel d’ici FY26e (6,9msf actuellement opérationnel). Nous nous attendons à ce que PHNX atteigne un TCAC de revenu locatif de 14% (ancien actif de Kolkata) sur les FY20-25e, ce qui se traduira par Rs 19,5 milliards de revenus locatifs au FY25e contre ~ Rs 10 milliards au FY20. Sur ce montant, la part de PHNX est d’environ 70% ou Rs 13,8 milliards.

Obtenez les cours boursiers en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les IPO, les meilleures introductions en bourse, calculez votre impôt à l’aide de la calculatrice de l’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share