La députée Karen Bass serait candidate à la mairie de LA .

Représentant. Karen Basse (D-Calif.) se présentera à la mairie de Los Angeles selon « deux personnes connaissant la situation ».

Le Washington Post s’est entretenu avec deux initiés anonymes de Bass qui ont déclaré qu’elle allait probablement annoncer sa course la semaine prochaine. Si elle se présente, Bass affrontera les membres du conseil municipal de LA Kévin de Léon et Joe Busciano, et procureur de la ville Mike Feuer.

Bass représente le 37e arrondissement, qui comprend Culver City, Inglewood et les quartiers de la ville de Los Angeles.

« Los Angeles est confrontée à une crise humanitaire des sans-abri et à une crise de santé publique avec l’impact disproportionné que cette pandémie a eu sur Angelenos », porte-parole de Bass. Zach Seidl a déclaré dans une déclaration à The Hill. «Elle ne veut pas voir ces deux problèmes déchirer la ville. Los Angeles doit se rassembler. C’est pourquoi la députée envisage une candidature à la mairie.

Bass a déclaré dans une interview accordée à KPCC/LAist en août qu’elle envisageait récemment une candidature à la mairie.

« J’ai été submergée et humiliée par les gens qui me poussent à le faire, et je dirai que j’y réfléchis sérieusement », a-t-elle déclaré lors de l’interview. « [Running for mayor] n’était pas une chose à laquelle j’avais pensé auparavant – j’avais l’intention de me présenter à ma réélection. J’évalue la situation maintenant », a poursuivi Bass.

Comme le Grio l’a signalé précédemment, Bass, qui était auparavant présidente du Caucus noir du Congrès, faisait partie d’un petit groupe de candidats considérés pour le poste de Joe Biden‘s colistier avant de choisir l’ancien sénateur. Kamala Harris (D-Californie). Mais Bass a été critiquée après des voyages passés à Cuba et son soutien supposé à Fidel Castro est devenu public.

Bass est finalement revenu sur les déclarations antérieures à propos de Castro. En 2016, au moment de la mort du leader controversé, elle l’a appelé « Comandante en Jefe », qui se traduit par « commandant en chef », et est considéré comme un terme positif.

« J’en ai parlé à mes collègues à la Chambre, et c’est certainement quelque chose que je ne dirais plus », a-t-elle déclaré.

Bass a fait des voyages à Cuba avec un groupe de gauche, la brigade Venceremos, dans les années 1970. Elle a attribué la décision de faire les excursions à la naïveté de la jeunesse, racontant à la Colline qu’elle était intéressée à «combler le fossé entre nos deux pays».

Dans une interview de 2020, Rep. Bass a parlé de la tragédie familiale qui la relie à Biden. Comme theGrio l’a signalé précédemment, lorsque Bass est apparue dans The Carlos Watson Show, elle a parlé de l’horrible accident de voiture qui a tué sa fille et son gendre.

Sa fille, Emilia Bass-Lechuga, et gendre, Michael Wright, décédé en 2006.

« La partie la plus difficile a été, et c’était la même chose avec (Biden), c’est que lorsque ces accidents se sont produits, nous étions tous les deux dans la vie publique », a déclaré Bass. « Vous n’avez donc pas l’occasion de faire votre deuil en privé.  »

Les démocrates de la Chambre demandent le remplacement du juge en chef Roger B. Taney BustPrésidente de la représentante du Congressional Black Caucus (CBC), Karen Bass (D-CA) (Photo de Drew Angerer/.)

En 1972, Joe Biden a perdu sa première femme et sa fille dans un accident de voiture. Il a souvent dit que l’incident l’avait changé pour toujours. En 2015, son fils Beau est décédé d’un cancer.

Bass a dit à Watson que le traumatisme de la perte des membres de sa famille bien-aimée lui donnait l’impression que « rien d’autre ne peut m’arriver ».

les Grio DeMicia Inman et Biba Adams contribué à ce rapport.

Êtes-vous abonné au podcast « Dear Culture » du Grio ? Téléchargez nos derniers épisodes maintenant!

TheGrio est maintenant sur Apple TV, Amazon Fire et Roku. Téléchargez theGrio.com dès aujourd’hui !

Share