La DGT explique comment conduire dans la voie qui suscite le plus de doutes chez les conducteurs | Moteur

Lorsque nous roulons à la périphérie d’une grande ville et que nous voyons une voie vide, notre impulsion est d’y entrer et de gagner quelques minutes sur le chemin du travail. La question est, pouvons-nous l’utiliser? La DGT nous l’explique.

Ceux d’entre nous qui conduisent tous les jours se retrouvent souvent dans des situations où nous ne savons pas vraiment comment agir. C’est normal, nous avons quitté l’auto-école il y a plusieurs années et le cerveau efface des choses.

Pour cette raison, la DGT aimerait nous rappeler de temps en temps ce qu’il faut faire sur la route, avec des vidéos démonstratives et des graphismes simples qui rafraîchissent la mémoire sans avoir à y passer beaucoup de temps.

Et le dernier conseil qu’ils nous ont donné concerne la voie BUS HOV, cette invention qui commence quand les routes sont pleines de voitures et qu’il faut décongestionner.

Comme l’explique la DGT, Les voies à forte occupation BUS HOV sont destinées aux voitures à deux occupants ou plus, aux motos et aux bus. Mais le libre accès est également autorisé aux voitures avec le label environnemental Zéro Emission.

De cette façon, Le trafic récompense les voitures les plus occupées en encourageant les conducteurs à partager une voiture, ce qui se traduit par moins de véhicules sur la route et moins d’embouteillages.

La DGT nous explique dans la vidéo que les motos, les voitures, les véhicules mixtes et les bus peuvent utiliser cette voie, tant qu’ils passent de deux à plus de personnes dans lesdits véhicules.

camions sont interdits à la place. Et, depuis quelques années, il peut également être utilisé par des véhicules tout électriques ou à hydrogène, puisqu’ils ont le label zéro émission que tant de portes ouvrent en ville.

Alors rappelez-vous, pour aller au travail / à l’université / en voyage, il est préférable d’essayer de partager une voiture, de cette façon nous polluons moins, réduisons les embouteillages et, en plus, nous pouvons profiter des voies BUS HOV que presque toutes les villes ont à la périphérie. Ce sont tous des avantages.

Share