in

La F1 évitera les averses lors d’un week-end chaud au Hungaroring · .

Le week-end de Grand Prix le plus chaud jusqu’à présent cette année verra également des averses occasionnelles qui pourraient affecter l’action en piste.

La saison commençant plus tôt dans l’année que le championnat 2020 perturbé, la plupart des pistes ont jusqu’à présent connu des conditions plus chaudes que les événements de l’année dernière. Cela devrait se poursuivre en Hongrie, où un week-end plus chaud est prévu.

Le Grand Prix de Hongrie 2020 a débuté sur une piste humide. Red Bull a dû réparer frénétiquement la voiture de Max Verstappen sur la grille, après avoir patiné dans une barrière lors d’un tour de reconnaissance.

L’année dernière, avec des conditions nuageuses et pluvieuses, la séance la plus chaude a été la course, à 22 °C, ce qui s’est traduit par une température de piste beaucoup plus fraîche d’un peu plus de 18 °C au départ. Étant donné que des nuages ​​​​sont à nouveau prévus, malgré des températures supérieures à 30 ° C, la piste pourrait bien rester entre 20 et 20 degrés.

Vendredi devrait voir la course la plus chaude ce week-end, avec des températures atteignant un maximum de 34 ° C. Cela devrait faire des deuxièmes essais la séance la plus chaude du week-end de loin, bien que probablement pas trop peu représentative pour les qualifications ou la course car malgré une température de l’air élevée, les conditions seront nuageuses dans l’après-midi.

Aucune pluie n’est attendue pendant la nuit avant le début des essais, donc la piste ne sera pas mouillée au début de la course de vendredi. Cependant, le risque de pluie s’élèvera à 60% samedi : un début de journée pluvieux est attendu, et bien qu’il doive sécher pour les essais finaux, des averses sont attendues à temps pour les qualifications, et pourraient être orageuses.

La menace de pluie dimanche s’estompe cependant, tombant à seulement 40% après avoir été plus élevée plus tôt dans la semaine.

Mais la pluie nocturne attendue vendredi aura pour effet de « réinitialiser » les conditions de piste, en enlevant le caoutchouc posé par la F1 et sa série de soutien. Nous avons pu assister à un début d’essais décidément gras, d’autant plus que les conditions ambiantes et de piste sont sur le point de chuter.

Bien que l’air soit toujours plus chaud que lors du Grand Prix de l’année dernière, la baisse relative de la température de la piste causée par la couverture nuageuse – comme nous l’avons vu au Paul Ricard plus tôt cette saison – pourrait également décourager certaines équipes avec un échauffement des pneus.

La vitesse du vent au cours du week-end ne sera pas particulièrement élevée, la session la plus rafale devrait se qualifier à une vitesse possible de 10 à 20 kilomètres par heure, ce qui ne devrait pas déranger les voitures autour du Hungaroring relativement abrité.

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

Pour plus de mises à jour sur les conditions de piste au cours de chaque session, gardez un œil sur . Live et le compte Twitter ..

Grand Prix de Hongrie 2021Parcourir tous les articles du Grand Prix de Hongrie 2021

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Je n’ai pas pu empêcher ce bug Android de consommer tout l’espace de stockage de mon téléphone

Bomanbridge Media et IN10 Media Network annoncent un partenariat de distribution mondial