La Fédération espagnole d’athlétisme réduit son budget de 1,4 million pour 2021

27/10/2021 à 12:09 CEST

.

La Fédération espagnole d’athlétisme a dû réduire son budget de revenus pour 2021 de 1,4 million d’euros par rapport au chiffre approuvé lors de l’assemblée de juin dernier en raison de la « réduction significative des subventions CSD prévues et des effets dérivés de la crise pandémique, qui ont entraîné une augmentation significative des dépenses d’organisation et de fonctionnement, ainsi qu’une diminution des revenus propres », explique-t-il dans un communiqué.

En conséquence, les comptes fédératifs reflètent un résultat négatif attendu de 352.000 euros pour l’année 2021, comme l’a révélé la récente réunion du nouveau Conseil d’Administration.

Président, Raul Chapado, a fait le point sur la période écoulée depuis la dernière réunion de juin 2021, soulignant « la difficulté exceptionnelle de la situation créée par la crise pandémique, et l’effort fourni par tous les niveaux pour mener à bien l’organisation de tous les championnats espagnols en cette période de crise « .

Plaqué a souligné les résultats sportifs « remarquables » obtenus par Spain Athletics dans les compétitions organisées, notamment aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, aux Championnats d’Europe U-20 et U-23, au Championnat du monde U-20 et à la Super League européenne.

Le président a indiqué que la RFEA adopte « toutes les mesures à sa disposition pour réduire ce montant, y compris une attente de revenus plus élevés que ceux prévus par le traitement des licences, toujours à partir de l’engagement ferme de ne pas réduire les aides établies aux différents états fédérés ».

Le résultat négatif attendu est partiellement compensé par le résultat net positif obtenu en 2020 de plus de 231.000 euros, une fois l’intégralité du plan de viabilité amortie, ce qui donnerait un solde final de -121.000 euros entre les deux années.

« De cette manière, la viabilité et la pérennité économique de la RFEA sont garanties, ce qui donne une valeur nette estimée au 31 décembre 2021 de 2,2 millions d’euros, avec des capitaux propres de 1,9 million d’euros », précise-t-il dans l’avis.

Share