La Fifa n’a plus d’accord avec la Fifa

17/10/2021 à 8h00 CEST

À ceux d’entre nous qui ont consacré de nombreuses heures à la console vidéo, nous nous souvenons très bien du jour où nous avons quitté la Fifa pour Pro Evolution Soccer et du moment où nous avons à nouveau changé de franchise pour réaliser le rêve de jouer avec notre équipe.

Et un autre jour clé dans l’industrie des simulateurs de football est peut-être à portée de main, car Electronic Arts a ouvert la porte à son jeu vidéo pour cesser d’utiliser le nom du régulateur mondial du football, un péage qui lui coûte 150 millions de dollars par an. Le problème? Cela, mis à part le nom, ne lui donne guère plus de valeur ajoutée.

Ce même mois, la société a renouvelé avec la Fifpro afin de continuer à utiliser les droits de tous les footballeurs, et depuis des années, elle a des accords avec les principales ligues – la ligue espagnole est payée 10 millions par an – et l’UEFA pour que dans son simulateur ne ne rien manquer. Et attention car elle pourrait déjà avoir un nom potentiel : EA Sports FC, un nom que l’entreprise a déjà enregistré dans l’Union européenne (UE).

Maintenant, il reste à voir comment ce changement potentiel aura un impact sur les consommateurs, même si cela fait des années que les joueurs de la Fifa parient sur le modèle dans lequel la chose la moins importante est la compétition à laquelle vous jouez.

Share