La FIFA suspend les associations du Tchad et du Pakistan

04/07/2021 à 11:03 CEST

.

La FIFA a annoncé ce mercredi la suspension des fédérations de football de Tchad en raison de l’ingérence du gouvernement et Pakistan en raison de l’ingérence de tiers, comme indiqué dans un communiqué.

Dans le même sens que le Conseil de la FIFA a pris cette décision concernant le Fédération du Tchad (FTFA) pour “ingérence du gouvernement”, après avoir «retiré définitivement les pouvoirs délégués» à l’instance fédérative, instituant un comité national de gestion temporaire du football et prenant le contrôle des locaux.

Cette suspension “sera levée une fois que les décisions gouvernementales pertinentes auront été annulées et que la FTFA et ses dirigeants, dirigés par le Président Moctar Mahamoud Hamidont confirmé à la FIFA que les locaux de la FTFA sont de retour sous leur contrôle. “

Le Tchad est déjà éliminé de Coupe du monde 2022 après être tombé avant Soudan Septembre dernier. Son dernier match disputé avant cette suspension date de novembre 2020.

La suspension de la Fédération pakistanaise (PFF) doit être “à l’ingérence d’un tiers” qui “constitue une violation grave des Statuts”. “Cette situation a été causée par la récente prise de contrôle hostile du siège de la PFF à Lahore par un groupe de manifestants et par la prétendue décision de certaines personnes de révoquer la commission de normalisation de la PFF nommée par la FIFA et dirigée par Haroon Malik, et de livrer l’adresse du PFF à Syed Ashfaq Hussain Shah“, fait valoir.

La FIFA rappelle qu’elle a déjà envoyé une lettre dans laquelle elle prévenait que dans le cas où “l’occupation illégitime du siège de la PFF ne serait pas retirée et que les titulaires reconnus par la FIFA ne seraient pas autorisés à accéder librement au bâtiment pour exercer son mandat, l’affaire serait être immédiatement soumis au Bureau du Conseil pour décision. “

“La situation n’ayant pas changé, le Bureau du Conseil a décidé de suspendre le PFF. Cette suspension ne sera levée que lorsque la FIFA aura reçu la confirmation de la commission de normalisation du PFF que les locaux, les comptes, l’administration du PFF et les canaux de communication sont une fois de plus sous son contrôle total et qu’il peut continuer à s’acquitter de son mandat sans autres obstacles », dit-il.

Le Pakistan est tombé des éliminatoires de la Coupe du monde en juin 2019, lorsqu’ils ont été éliminés par l’équipe nationale de Cambodge. Son match à domicile a été joué au Qatar et à ce jour, c’est le dernier match officiel qu’il a disputé.