in

La Formule 1 toujours déterminée à conserver une saison de 23 courses

Le PDG de la F1, Stefano Domenicali, souhaite conserver 23 courses au calendrier de cette saison, même si d’autres doivent être annulées.

Le calendrier a déjà subi plusieurs ajustements en raison de la pandémie de santé en cours avec les courses en Chine, au Vietnam et au Canada supprimées, tandis qu’Imola et Portimao ont déjà organisé un grand prix en 2021 alors qu’ils n’étaient pas initialement prévus.

L’Australie, qui devait accueillir l’ouverture de la saison, a été repoussée en novembre.

La dernière course gravement menacée est celle qui a été introduite pour remplacer le Canada, le Grand Prix de Turquie le 13 juin, mais qui pourrait être annulée en raison des restrictions de voyage imposées la semaine dernière qui ont conduit ce pays à être mis sur le “ rouge ”. liste du Royaume-Uni, où la plupart des équipes sont basées.

Mais plutôt que de réduire le nombre de courses par rapport aux 23 encore au calendrier, Domenicali tient à faire en sorte que ce montant record pour une saison se poursuive.

Cela pourrait potentiellement signifier des circuits tels que le Nürburgring et le Mugello, qui sont également intervenus l’année dernière, à nouveau sollicités, alors qu’il a été suggéré que l’un des sites européens du milieu de l’été – la France, l’Autriche ou la Grande-Bretagne – pourrait organiser une deuxième course, comme le ce dernier duo l’a fait en 2020.

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de Formule 1

Domenicali a insisté sur le fait que les chefs d’équipe seront tenus au courant des propositions, surtout maintenant que la saison bat son plein et que le championnat du monde doit donc conserver sa pleine intégrité.

“Nous essaierons de comprendre dans les prochains jours s’il y a la possibilité d’avoir une dérogation pour gérer le calendrier comme il est prévu”, a déclaré Domenicali à Sky Italy.

“Si cela ne se produit pas, nous aurons quelques options à discuter en fonction de notre volonté de garder le calendrier avec le même nombre de courses, car nous ne voulons pas perdre cette saison que ça se passe bien.”

Interrogé pour vérifier si le Mugello ou le Nurburgring sont susceptibles d’être ajoutés, Domenicali a répondu: «Non, je ne les confirme pas. Dans les deux prochaines semaines, nous devons décider, même plus tôt.

«Le but est de comprendre cette semaine quelle sera la direction. Le but est de garder le calendrier avec le nombre de courses programmées.

«Alors c’est sûr que nous devons faire face à une situation qui change chaque jour. Le but est de faire en sorte que le championnat se poursuive, en gardant la cadence que nous avions prévue. »

Outre la Turquie, des inquiétudes subsistent concernant le Brésil, en particulier en raison de l’ampleur de la pandémie dans ce pays, qui continue de connaître un bilan quotidien d’environ 2 000 morts.

Reportage supplémentaire de Luca Brambilla

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook

Barcelone confirme la blessure de Sergi Roberto

Bustamante, Marta Sánchez et Chenoa, entre autres, lors du concert hommage à Álex Casademunt le 24 juillet à Madrid