La hausse de 110 % du bénéfice net de DMart n’impressionne pas les investisseurs ; les analystes voient un inconvénient massif

Avenue Supermarts a enregistré une croissance des bénéfices de 110% (Image: REUTERS)

Avenue Supermarts de Radhakishan Damani a annoncé une forte augmentation de 110% de son bénéfice net au cours du trimestre juillet-septembre, mais n’a pas impressionné les investisseurs car l’action a chuté de plus de 5% lundi matin. Les analystes n’étaient pas non plus impressionnés, conseillant aux investisseurs de vendre l’action, prédisant un potentiel de baisse et mettant en évidence des valorisations extrêmement chères. Le cours de l’action DMart a initialement atteint un sommet de 5 899 Rs pièce, mais a rapidement glissé des sommets et se situait près d’un creux intra-journalier de 5 014 Rs par action. Jusqu’à présent cette année, le cours de l’action DMart a galopé de 85 %.

Trop cher

Les analystes ont souligné les valorisations coûteuses de DMart. La récente remontée et l’évaluation de l’action (92x FY23E EV/EBITDA) se sont produites sans aucun changement fondamental dans les perspectives commerciales, a déclaré Edelweiss Securities. « L’énorme opportunité de taille d’épicerie B&M organisée est prise en compte, et une nouvelle évaluation dépend désormais d’avancées importantes dans ses opérations d’épicerie en ligne ou d’un ajout en magasin, dont aucun n’est encore visible », ont-ils ajouté. .

Bien que l’entreprise se soit développée malgré les défis posés par la pandémie, ICICI Securities a déclaré que l’évaluation extrêmement coûteuse limite leur volonté d’avoir une vision constructive. Avenue Supermarts se négocie à 128x P/E sur FY23E, selon leurs estimations.

Il est temps de vendre ?

Motilal Oswal : Les analystes de Motilal Oswal ont une note « neutre » sur l’action et ont revu leur objectif de cours à la hausse. Cependant, malgré la révision, le nouvel objectif de cours implique un potentiel de baisse de 6%. « Contrairement à d’autres catégories de vente au détail, les détaillants en alimentation tels que DMart ont vu un impact limité et une reprise rapide de Covid-19, avec une amélioration saine des marges », ont-ils déclaré. Le cours cible a été fixé à 4 900 roupies par action.

Titres ICICI : La société de courtage a abaissé l’action à la cote « Vendre » par rapport à la précédente « Réduire » avec un prix cible de 4 000 roupies par action. «Nous déclassons l’action à VENDRE (de RÉDUIRE) avec un prix cible révisé basé sur le DCF de 4 000 roupies. Les principaux risques à la hausse sont le redressement rapide des opérations de commerce électronique et une intensité concurrentielle plus faible que prévu », ont-ils déclaré. La société de courtage a maintenu que la performance des bénéfices était bonne, cependant, les évaluations coûteuses ont limité leur vision du titre. Le prix cible se traduit par un potentiel de baisse de 20 %.

Edelweiss : Les analystes d’Edelweiss ont fixé le prix cible le plus bas pour l’action à 3 782 Rs, qui a été révisé à la hausse par rapport à 3 211 Rs plus tôt. La société de courtage a abaissé l’action à une note «Réduire» par rapport à «Conserver» plus tôt à la suite de la récente augmentation des évaluations. DMart devrait porter son nombre de magasins à 274 d’ici la fin de cet exercice.

Obtenez les cours boursiers en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les IPO, les meilleures introductions en bourse, calculez votre impôt à l’aide de la calculatrice de l’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share