La lamentable préparation des États-Unis pour les Jeux

Ce dimanche, les États-Unis font leurs débuts dans le Jeux Olympiques de Tokyo 2021 contre la France dans ce qui est le premier grand match de la compétition. Et la vérité est que l’équipe de Gregg Popovitch Il va venir au duel après une planification et une préparation regrettables pour le tournoi. Et c’est que l’entraîneur des Spurs et de la Team USA ne pourra compter sur ses 12 convoqués que quelques heures seulement avant les débuts dans un court tournoi dans lequel une défaite peut tout conditionner de manière décisive. Oui, les États-Unis sont les favoris car ils ont les meilleurs joueurs du tournoi (Kevin Durant, Damian Lillard, Jayson Tatum, Devin Booker et compagnie), mais ce manque de préparation au tournoi peut finir par faire des ravages.

Ainsi, l’équipe américaine a débarqué il y a quelques jours en terres japonaises avec huit joueurs. Sur ces sept, seuls six ont été appelés dès le départ (Durant, Lillard, Tatum Green, Adebayo et Jerami Grant). Deux (Keldon Johnson et JaVale McGee) ont rejoint il y a à peine une semaine après la démission de Bradley Beal Covid-positive et Kevin Love.

Les quatre autres sont en retard. Le premier à le faire sera Zach LaVine, après avoir dû être retardé par le protocole Covid. Ensuite, les trois qui ont disputé les finales NBA (Jrue Holiday, Khris Middleton et Booker) se déplaceront. Ces trois-là arriveront à peine 40 heures avant les débuts contre la France.

Favoris

Malgré tout, l’équipe américaine est clairement la favorite pour remporter l’or à Tokyo. Au-delà de ces intempéries, la qualité de ses joueurs est telle qu’il est impossible de ne pas les donner en favoris. Bien sûr, ne faites pas confiance. Ils ne sont pas une « Dream Team ».

Share