La Ligue Endesa revient avec de nombreuses incitations et de nouveaux visages

16/09/2021 à 18:04 CEST

La nouvelle saison de la Ligue Endesa lève le rideau ce week-end avec de nombreuses nouveautés parmi les équipes et avec le Barça comme principal favori de continuer à se présenter au concours, même s’il ne sera pas le seul candidat.

Le Real Madrid veut regagner le trône de la ligue et c’est pourquoi il a fait une incorporation importante, en attendant que certains des blessés reviennent dans l’équipe et puissent concourir au plus haut niveau.

Mais en plus des deux « grands », il ne faut pas oublier que des équipes comme Valencia Basket, qui ont un nouvel entraîneur avec Joan Peñarroya ou Baskonia d’Ivanovic, sont prêtes à faire la « guerre » sans oublier des équipes qui peuvent jouer un rôle important comme Lenovo Tenerife, classé troisième l’an dernier ou un Joventut qui se « réinvente » encore pour tenter d’être au sommet, désormais sans Xavi López Arostegui.

49 nouveaux visages dans la Ligue

La Ligue Endesa renouvelle également son visage avec l’incorporation de jusqu’à 49 nouveaux joueurs, mettant en évidence les huit qui viennent à l’équipe BAXI Manresa, cela a donné un revirement total à l’équipe avec un Pedro Martínez qui gagne de la jeunesse et du talent de l’équipe.

Une autre équipe qui a changé d’apparence est Monbús Obradoiro, avec cinq nouveaux visages pour l’équipe de Moncho Fernández, tandis que la débutante galicienne, la rivière Breogán présentera trois nouveautés. Beaucoup de nouveaux visages où un grand spectacle est attendu tout au long des 34 jours de compétition régulière.

La Penya donne aussi une nouvelle tournure et récupère les joueurs qui ont marqué l’histoire du club comme Guilllem Vives, aux côtés de joueurs confirmés tels que Brandon Paul, l’un des 13 retours dans la ligue Endesa, et Derek Willis, qui doit donner de la solidité à la défense.

L’entraîneur de La Penya était « content » de la pré-saison réalisée par son équipe et qualifié de « malchance » les blessures d’Ante Tomic, Ferran Bassas et le plus récent de Simon Birgander, qui ratera le début du championnat.

Plus de matches de barrage

Une compétition qui revient à son tour habituel play-off, avec trois matchs pour le premier tour et les demi-finales et les cinq derniers matchs sont récupérés, retrouvant la normalité avant la pandémie.

Bien que la situation se soit visiblement améliorée par rapport au covid19, nous ne verrons pas encore les salles de jeux pleines, qui se déplacera entre 40 et 50 % de sa capacité. Une situation que tout les clubs espèrent faire marche arrière très bientôt pour pouvoir à nouveau profiter du meilleur basket-ball avec les sites à leur capacité maximale.

La Ligue Endesa peut être suivie via la plate-forme Movistar + et Vamos (composez le 8), la chaîne sportive exclusive de Movistar +, qui offrira le meilleur match de la journée et Movistar Deportes (composez le 53) portera le reste des matchs.

Share