La Ligue française cherche un fonds d’investissement qui injecte jusqu’à 1 500 millions

22/10/2021 à 17h09 CEST

.

La Ligue française de football professionnel (LFP) travaille à la création d’une structure commerciale et cherche un fonds d’investissement qui injecte entre 1 200 et 1 500 millions d’euros, après que les clubs ont perdu un total de 730 la saison dernière.

La création de cette filiale est l’un des projets vedettes du président de la LFP, Vincent Labrune, même s’il n’y a toujours pas d’accord sur la répartition des fonds, a expliqué le président de Lille, Olivier Létang, dans des déclarations à la chaîne française BFM.

« Toujours on est loin du but car il faut valider les critères de répartition et ensuite trouver un fonds qui prend entre 8 et 12% du capital de cette société commerciale », a ajouté Létang.

En mars 2021, l’Assemblée nationale française a approuvé la possibilité pour la ligue professionnelle de créer une société de commercialisation et de gestion des droits d’exploitation audiovisuelle, mais établi que la LFP doit détenir au moins 80 % du capital et des droits de vote de la nouvelle entité.

Labrunne a fait une présentation du projet mercredi dernier à tous les clubs de la LFP (première et deuxième divisions), accompagné de représentants de deux banques d’affaires et d’un cabinet d’avocats, a rapporté L’Equipe.

En cas de concrétisation du projet, les clubs devront décider formellement de suivre ou non cette voie, en plus de s’entendre sur un système de répartition des montants du fonds, ce qui soutient le Paris Saint-Germain (PSG), selon L’Equipe.

« Pour le moment, nous sommes au début du processus, mais nous voulons éviter les pièges qui ont été produites en Italie et en Espagne », a reconnu Létang.

Dans le pays transalpin, le fonds international CVC Capital Partners a été postulé comme une alternative pour pallier le trou économique des clubs, mais l’absence d’accord a rendu ce patch financier impossible.

En Espagne, avec un investissement de 2 700 millions d’euros par le même fonds, le projet a été approuvé en août de cette année avec 38 voix pour et quatre contre : Real Madrid, Barcelone et Athletic Club de Bilbao et Real Oviedo.

Share