La membre de Fandango Alexa revit ses moments de gloire dans Tic Tac Toc: El reencuentro – El Sol de México

Alexa, est la chanteuse du groupe des années 80 Fandango qui, lorsqu’elle rejoint en tant qu’artiste invitée de la série télévisée Tic Tac Toc: El reencuentro, en tant que Mimí Galván, fait ses débuts d’actrice en tant que candidate d’un parti en compétition électorale.

Ce lundi 31, il fera partie d’une histoire amusante dans le huitième chapitre de cette histoire qui a récemment été créée sur El Canal de las Estrellas.

➡️ Restez informé sur notre chaîne Google News

« Cela a été une émotion barbare de passer trois jours sur le forum d’enregistrement de Televisa en tant qu’actrice. Avant de le faire en tant que membre de Fandango et maintenant que j’ai été sélectionné, cela a été une grande opportunité.

Alexa ajoute que : « Ils ne me verront pas vraiment avec l’attitude d’un candidat politique, mon personnage va plutôt comme le chanteur d’un groupe de Monterrey et je montre mon accent du nord. J’y vais aussi dans un jingle très accrocheur et avec une chorégraphie. Au contraire, le sentiment de l’artiste et du candidat est exploité.

« Cependant, ils verront que je ne m’entends pas avec le personnage de Lissete, alors nous nous affrontons tout au long de l’émission et à partir de là je ne suis pas la sympathie de la plupart d’entre eux, même s’ils m’acceptent par besoin d’argent », des détails.

Alexa regrette que dans ce huitième épisode des 12 qui composent la première saison, « Je n’ai pas interagi avec Don Alejandro Suárez, à qui j’ai dit bonjour, mais nous n’étions pas dans la même boîte de dialogue. Pas avec Mariana Ochoa non plus, mais nous avons parlé hors caméra, nous avons beaucoup ri de notre expérience de chant sur scène et nous avons partagé plus de souvenirs.

« Lissete, m’a donné des conseils et des recommandations pour ne pas s’énerver à la fin d’une scène. Et si le troisième jour où j’ai terminé ma participation je finissais les larmes aux yeux alors que je retiens de bons souvenirs de cette nouvelle expérience. Et que dire du professeur et réalisateur Rafael Perrín, il m’a guidé dans chaque scène et c’était amusant d’être à ses côtés, la vérité est que je m’entendais bien avec tout le monde ».

Alexa est convaincue que lorsque le pays aura le feu vert, « avec Fandango, nous espérons ouvrir à Monterrey notre premier concert en direct avec un public post-pandémique, qui aura lieu en octobre de cette année ».

Share