La mère de Blueface aurait été attaquée lors d’une invasion de domicile, les flics pensent qu’il aurait pu être la cible

visage bleuLa mère et le beau-père de ‘ disent qu’ils ont été attaqués lors d’une violente invasion de domicile dans un endroit que possède son fils … et il semble que les agresseurs présumés étaient là pour poursuivre le rappeur.

Des sources proches de la situation disent à TMZ… la mère de Blueface, Karlissa Saffold, et son mari ont eu une altercation physique avec 4 hommes qui ont fait irruption dans la maison de Santa Clarita où ils habitent.

On nous dit que les hommes ont brisé une vitre arrière vers minuit, mais ont été effrayés pour une raison quelconque, et la mère et le beau-père de Blueface ont appelé les flics, qui ont pris un rapport.

C’est assez effrayant … on nous dit que les suspects sont revenus quelques heures plus tard et sont entrés d’une manière ou d’une autre dans la maison, et le beau-père de Blueface a entendu quelque chose en bas et est allé enquêter.

On nous dit que le beau-père est tombé sur l’un des suspects et qu’ils ont commencé à se battre. Nos sources disent qu’un autre intrus s’est joint à l’altercation, pointant un objet sur le beau-père avant de le frapper à la tête avec.

blueface et maman

On nous dit que le beau-père a subi une commotion cérébrale et des blessures nécessitant 10 points de suture près de son œil gauche … et son visage était en sang.

Nos sources disent que les 4 suspects se sont enfuis et que la famille de Blueface a appelé la police, qui a emmené le beau-père à l’hôpital pour qu’il soit soigné. Il a depuis été libéré.

Un deuxième rapport de police a été déposé et on nous dit que le bureau du shérif du comté de Santa Clarita enquête … mais il n’y a eu jusqu’à présent aucune arrestation et rien ne semble avoir été retiré de la maison.

Des sources policières disent à TMZ … une théorie de travail est que Blueface était la cible visée … mais il n’était pas chez lui à ce moment-là et n’y vit pas.

On nous dit qu’il n’y a pas encore de suspects et les forces de l’ordre cherchent toujours la coopération de toutes les personnes impliquées.

Share