La Premier League revient à Hillsborough; il peut y avoir un public debout

23/09/2021 à 19:49 CEST

.

La Premier League retrouvera l’une des caractéristiques des terrains anglais, disparue après la tragédie de Hillsborough en 1989, tout comme la possibilité que les spectateurs peuvent regarder les matchs debout dans les gradins.

Cette mesure, supprimée dans le football anglais dans les années 90, sera accessible aux clubs qui le souhaitent sur la base du volontariat et à titre de test dès le 1er janvier 2022. Des équipes comme Manchester City, Chelsea et Manchester United des rails ont déjà été installés dans leurs stades devant certains sièges pour adapter les tribunes à cette nouvelle donne.

C’est le rapport Taylor de 1990, réalisé pour améliorer la sécurité dans le football anglais, qui a obligé toutes les équipes à faire asseoir tous leurs spectateurs lors des matchs pour éviter des tragédies telles que Hillsborough, calors que 97 personnes ont été tuées et des centaines ont été blessées pour une avalanche en demi-finale de la FA Cup entre Liverpool et Nottingham Forest.

Cependant, ces dernières années, il a été demandé que la possibilité de regarder les matchs se lève à nouveau et en 2018, la SGSA, qui assure la sécurité dans les stades, a permis l’incorporation aux états de « sièges de rail », des clôtures métalliques devant les sièges, en vue d’approuver son utilisation pendant les matchs, comme ce sera le cas en seconde partie de saison.

« Il est temps de progresser »a déclaré le ministre britannique des Sports Nigel Huddleston. « Nous avons terminé l’enquête indépendante et le public est revenu dans son intégralité dans les stades à travers le pays. Il est temps de franchir cette étape », a-t-il déclaré.

Pour que les clubs rejoignent cette initiative, ils devront répondre à une série d’exigences, telles que que les sièges avec barrières soient à la fois dans les supporters à domicile et à l’extérieur, donner au spectateur dans cette zone la possibilité de regarder le match debout ou assis, que chaque siège est individuel, et que le fait de regarder le match debout n’impacte pas les autres spectateurs.

En plus de ceux déjà mentionnés, Liverpool, Wolverhampton Wanderers et Tottenham Hotspur ont également rejoint déjà à l’initiative avec la pose de ces barrières.

« Nous savons que de nombreux fans veulent avoir la possibilité de regarder le match debout et avec les nouvelles solutions d’ingénierie, nos tests nous ont montré que cela peut être fait en toute sécurité », a déclaré le directeur général de SGSA, Martyn Henderson. « Cette annonce va nous permettre de le tester davantage et évaluer ces domaines avant que le gouvernement ne passe à l’étape suivante. »

Ces « sièges sur rail » sont déjà utilisés dans d’autres stades européens, comme le Borussia Dortmund, qui doit toutefois installer des sièges pour les matches européens puisque l’UEFA n’autorise pas les spectateurs à regarder les matchs debout.

Share