La première priorité est de faire de mon mieux pour moi, cela aide Max Verstappen

Sergio Perez insiste sur le fait que sa première priorité est d’obtenir le «meilleur résultat possible» pour lui-même – et ce faisant, il aidera Max Verstappen.

Comme Valtteri Bottas, Perez s’est retrouvé dans un rôle de numéro deux cette saison avec la tâche d’aider son coéquipier à remporter le titre des pilotes.

Le Mexicain n’a pas toujours su s’impliquer, laissé en retrait après avoir manqué de se qualifier dans le top quatre.

A tel point que Verstappen a confié à Ziggo Sport après le Grand Prix d’Espagne qu’il était « seul dans la lutte » contre les deux pilotes Mercedes.

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait besoin que Perez fasse plus pour l’aider, il a répondu : « Alors au moins, ils ne peuvent pas faire ce deuxième arrêt et c’est juste vers la fin qui a les meilleurs pneus. C’est comme ça pourtant.

Et tandis que les performances de Perez se sont améliorées au fil de la saison, c’est en Turquie qu’il a vraiment montré comment il pouvait aider Verstappen.

Alors que le Néerlandais poursuivait Bottas pour la victoire, Perez courait quelques places plus loin lorsque Hamilton, qui avait commencé P11 en raison d’une pénalité sur la grille, est arrivé derrière lui.

Perez a effectué un fantastique entraînement défensif, gardant même son sang-froid lorsque le pilote Mercedes l’a poussé dans la voie des stands.

Perez a terminé P3 ce jour-là, une place derrière Verstappen, tandis que Hamilton était cinquième.

Le pilote mexicain estime que ce résultat est dû au fait qu’il a fait sa propre course et qu’il a recherché le meilleur résultat possible pour lui-même.

« La première priorité est bien sûr de faire de mon mieux pour moi-même », a-t-il déclaré à Motorsport Netherlands.

«J’aide l’équipe et Max en tant que membre de cette équipe avec ça aussi.

« Il suffit de regarder la course en Turquie. Si Lewis m’avait dépassé à ce moment-là, sa course aurait été très différente.

« De cette façon, je peux être important pour le championnat des constructeurs et aussi pour le championnat des pilotes.

« Je dois faire de mon mieux pour moi-même et cela aura naturellement un impact sur l’équipe. »

Avec six courses à disputer au championnat de cette année, Verstappen a six points d’avance sur Lewis Hamilton dans la course au titre mondial.

Le patron de l’équipe Red Bull, Christian Horner, se dit très satisfait de son alignement de pilotes, qui se poursuivra la saison prochaine.

« C’est là-haut », a déclaré Horner à Sky F1.

« Il y avait toujours une bonne dynamique avec Daniel [Ricciardo], Alex [Albon] l’année dernière, il n’y a jamais eu de problèmes.

« Mais Sergio sait quels sont les objectifs de ces courses restantes, et l’un de ces objectifs clés est de l’avoir aussi près de l’avant que possible. »

Share