La presse suisse remercie ses héros et doute de l’expulsion de Freuler

03/07/2021 à 11:43 CEST

.

Aujourd’hui, la presse suisse a fait l’éloge de l’équipe de son pays malgré sa défaite aux tirs au but contre l’Espagne, mais certains titres ont également remis en question l’expulsion de Remo Freuler au milieu de la seconde mi-temps, ce qui a changé le rythme du match.

« Toute la Suisse est furieuse contre lui », affirme le quotidien allemand Blick, tandis que le journal 20 Minutes déplore la décision de l’arbitre et assure que « le monde du football est si moche ».

La presse suisse francophone préfère se concentrer sur la bonne performance de la sienne, capable d’affronter des équipes aussi puissantes que l’espagnol et le français dans la même semaine, et elle parle de « rêve brisé », un grand titre que La Liberté utilise tellement un peu comme Arcinfo.

« La Suisse a été héroïque jusqu’au bout », affirme la Tribune de Genève, tandis que les commentateurs les plus poétiques parlent d' »un beau rêve de deux nuits d’été avec un réveil cruel ».

« Si près du but », titre Le Temps avec une photo des joueurs suisses consolant Vargas, protagoniste de la dernière des trois pénalités que « Nati », comme l’équipe nationale est surnommée, a échoué lors de la fusillade finale

Le journal Le Nouvelliste résume les sentiments des supporters suisses après cette semaine, reconnaissants envers une équipe qui passe généralement inaperçue lors des grands événements, et porte un grand titre « Merci! ».

Share