La Real rivalise déjà avec les plus grands

25/10/2021 à 22:09 CEST

Alex Carazo

Pendant certaines saisons, le La Real Sociedad montrait déjà des signes d’une grande équipe. De la main de Shérif Imanol L’équipe s’est installée en haut du tableau, a enchaîné les apparitions en compétition européenne et même la saison dernière a pu signer le bon travail avec le titre de la Copa del Rey. Mais cette année, ils semblent aller plus loin, avec une autre journée occupant la tête du classement.

Si quelque chose pouvait être attribué à ce Real, c’était que contre les rivaux ci-dessus il a à peine marqué des points ces dernières saisons. La première journée au Camp Nou a semblé confirmer que cette tendance allait se maintenir cette saison, mais les « txuriurdin » sont déterminés à inverser la tendance.

Depuis la défaite contre le Barça, les Basques ont accumulé douze matchs sans perdre entre la ligue et la Ligue Europa (sept victoires et cinq nuls). Deux de ces marqueurs égaux ont été obtenus contre Séville (0-0) et l’Atlético de Madrid (2-2). A Wanda, ceux d’Imanol Alguacil se sont avérés capables de battre n’importe quelle équipe avec un football dominant et expressif, quel que soit le rival qui les précédait.

Les variantes tactiques de l’entraîneur guipuzcoan n’ont pas de limites et est devenu une équipe très difficile à défendre. Si à cela vous ajoutez le fiabilité défensive qu’ils ont démontré en ce début de saison, vous avez l’une des meilleures équipes de la ligue et l’actuel leader depuis plusieurs jours.

Tous fondés sur un source inépuisable de jeunes issus de Zubieta, beaucoup d’entre eux sont déjà formés par Imanol dans les catégories inférieures, ils atteignent un niveau de maturité qui permet aux fans de rêver de plus hauts sommets.

Share