La reine a porté un coup dur au jubilé de platine – « Sera entachée par le procès du prince Andrew » | Royale | Nouvelles

Le prince Andrew, 61 ans, est actuellement impliqué dans un procès civil qui voit des allégations de viol et d’agression sexuelle portées contre lui par une victime de Jeffrey Epstein, Virginia Giuffre. Le duc d’York a toujours vigoureusement nié ses allégations.

Des documents judiciaires ont révélé que l’affaire du deuxième fils de la reine devait aller de l’avant le plus rapidement possible.

Supervisant l’affaire, le juge Lewis Kaplan a décidé que toutes les divulgations et dépositions devraient être terminées avant juillet de l’année prochaine.

Cette décision a été rendue avec l’accord des deux parties.

La date d’achèvement de juillet intervient quelques semaines seulement après que la monarque de 95 ans doit célébrer son jubilé de platine du 2 au 5 juin.

En conséquence, il est probable que les moments clés de l’affaire seront entendus à l’approche des célébrations officielles pour marquer le règne de la reine Elizabeth II.

Les célébrations du jubilé du souverain se poursuivront tout au long de 2022.

Ces célébrations verront des membres de la famille royale – sans compter Andrew – voyager à travers le pays et à l’étranger pour marquer cette étape importante.

Toute modification de la procédure devant le duc devant un tribunal de New York devra être apportée avant le 15 décembre.

LIRE LA SUITE: Harry, Meghan, Lilibet et Archie peuvent visiter Oprah pour célébrer les vacances

Les documents juridiques – qui concernent les accusations contre le duc – montrent également que l’affaire civile américaine a été reconnue par les tribunaux britanniques.

Dans le cadre de la poursuite civile, Mme Giuffre – maintenant âgée de 38 ans – allègue qu’elle a été victime de la traite par le délinquant sexuel condamné Jeffrey Epstein pour avoir des relations sexuelles avec Andrew à trois reprises alors qu’elle était mineure, conformément à la loi américaine.

Elle poursuit actuellement Andrew pour des dommages-intérêts non spécifiés dans le cadre du procès civil américain.

Le père de deux enfants insiste sur le fait qu’il n’a « aucun souvenir » d’avoir jamais rencontré Mme Giuffre, auparavant Mme Roberts.

Ceci malgré le fait qu’il y ait une photo semblant les montrer ensemble, qui aurait été prise dans la maison de Ghislaine Maxwell à Belgravia en 2001.

Mme Giuffre allègue que l’image a été prise après une soirée à la discothèque Tramp à Mayfair lorsqu’elle est devenue la victime du défunt délinquant sexuel.

Plus tôt ce mois-ci, la police métropolitaine a déclaré qu’elle ne prenait aucune mesure concernant les allégations de Mme Giuffre.

La force a déclaré avoir effectué deux examens de documents récents concernant des réclamations, mais à la suite de ces examens, elle a décidé d’abandonner son enquête.

Share