La reine Elizabeth aperçue utilisant une canne en public pour la première fois

La reine Elizabeth II a été aperçue publiquement en train d’utiliser une canne pour la première fois lors de sa visite à l’abbaye de Westminster à Londres lundi. Elle a fait le déplacement pour assister au centenaire de la Royal British Legion, qui est chargée de coordonner l’appel au coquelicot britannique, qui collecte des fonds pour les anciens combattants. Une source royale est restée vague quant à la raison pour laquelle la reine avait besoin de la canne, partageant seulement avec Newsweek que le soutien supplémentaire était pour son « confort ».

Pour l’instant, il n’y a eu aucune inquiétude concernant la santé de la reine. Cependant, certains pensent qu’elle pourrait démissionner de ses fonctions royales et transmettre la couronne à son fils, le prince Charles. Elle a déjà commencé à déléguer des tâches spécifiques et des devoirs royaux au prince Charles et à son petit-fils, le prince William. Ils organisent tous les deux des cérémonies d’investiture, des cérémonies de chevalier pour les meilleurs britanniques.

Cette décision intervient quelques mois seulement après le décès du prince Philip en avril 2021. Sa cause officielle de décès est répertoriée comme « vieillesse ». Elle a mis 14 jours en privé pour pleurer la perte, soit presque le double de la période de deuil traditionnelle de 8 jours. Au moment de sa mort, la reine a publié une déclaration remerciant ceux qui ont envoyé leurs condoléances. « Alors qu’en tant que famille, nous vivons une période de grande tristesse, cela a été un réconfort pour nous tous de voir et d’entendre les hommages rendus à mon mari, de la part de ceux du Royaume-Uni, du Commonwealth et du monde entier », elle a dit. « Ma famille et moi tenons à vous remercier tous pour le soutien et la gentillesse qui nous ont été témoignés ces derniers jours. Nous avons été profondément touchés et nous continuons de nous rappeler que Philip a eu un impact si extraordinaire sur d’innombrables personnes tout au long de sa vie. »

La reine a fait la une des journaux pour quelque chose comme ça pour la dernière fois en 2017, lorsqu’elle a refusé de se baisser pour déposer une couronne au monument commémoratif de guerre national britannique The Cenotaph. Elle a plutôt regardé depuis le balcon. Elle a également connu une autre première plus tôt cette année, en refusant de porter la couronne impériale d’État lors de l’ouverture officielle du Parlement, affirmant qu’elle était trop lourde pour sa tête. Sa Majesté célébrera son jubilé de platine en 2022, célébrant ses 70 ans sur le trône.

Share