La reine mère «ne voulait pas» qu’Elizabeth épouse le prince Philip en raison de son «bagage familial» | Royal | Nouvelles

La mère de Sa Majesté souhaitait que la jeune princesse épouse un grenadier de garde ou un aristocrate anglais, selon les experts. Le documentaire de Channel 5 «La reine mère: guerre et veuvage» est diffusé samedi.

Elizabeth Bowes-Lyon, la mère de la reine, aurait émis des réserves sur le duc d’Édimbourg en raison de ses liens familiaux allemands.

S’exprimant sur le documentaire, le Dr Chandrika Kaul, historienne à St Andrews, a déclaré: « Une partie des réserves de la reine à propos du prince Philip était le bagage familial qui l’accompagnait, et en particulier les Mountbatten. »

Le prince Philip, décédé à l’âge de 99 ans le mois dernier, est né dans les familles royales grecque et danoise.

Mais le duc avait également des liens familiaux allemands du côté de sa mère, car elle était née princesse de Battenberg.

Louis Mountbatten, comte de Birmanie, était le frère de la mère de Philip, la princesse Alice.

LIRE LA SUITE: La mort de Philip a permis à Charles d’éviter une décision horrible

L’auteur royal Hugo Vickers affirme que la reine mère le considérait comme un « étranger » et ne pensait pas qu’il devrait faire partie de la famille royale britannique.

Il a dit : « Ce que sa mère voulait, c’était un grenadier de garde, et Elizabeth [Bowes-Lyon] mis un certain nombre d’officiers de la garde des grenadiers sur son chemin.

M. Vickers a affirmé que la reine mère « avait une méfiance et une aversion naturelles à l’égard des étrangers, en particulier des Allemands ».

Il a ajouté : « Elle n’aimait pas les Allemands parce que son frère Fergus avait été tué pendant la Première Guerre mondiale. Et le prince Philip avait beaucoup de sang allemand.

Malgré les appréhensions de sa mère, la reine et le prince Philip se sont mariés en 1947 à l’abbaye de Westminster à Londres.

Share