La reine se retire du sommet de la COP26 sur ordre des médecins – Sa Majesté a exhorté à NE PAS voyager | Royale | Nouvelles

La nouvelle arrive quelques jours seulement après le récent séjour à l’hôpital du monarque. Une déclaration a été publiée par le palais de Buckingham mardi soir pour révéler que Sa Majesté ne se joindra pas aux autres membres de la famille royale lors du sommet sur le changement climatique qui débutera la semaine prochaine.

Un communiqué du palais a déclaré: « Suite aux conseils de repos, la reine a entrepris des tâches légères au château de Windsor.

« Sa Majesté a malheureusement décidé de ne plus se rendre à Glasgow pour assister à la réception du soir de la COP26 le lundi 1er novembre.

« Sa Majesté est déçue de ne pas assister à la réception mais prononcera une allocution aux délégués réunis via un message vidéo enregistré. »

La nouvelle du retrait de la reine a déclenché une onde de choc sur les réseaux sociaux, les fans royaux et les commentateurs souhaitant bonne chance à Sa Majesté.

Le correspondant royal du Daily Express, Richard Palmer, a écrit: « En bref, la reine est à la hauteur de tâches légères telles que la lecture et la signature de documents et la tenue de réunions virtuelles, mais elle n’est pas considérée comme suffisamment bien pour entreprendre des engagements externes pour le moment. »

Chris Ship d’ITV News a tweeté: « La décision de la reine de se retirer du grand sommet des Nations Unies sur une question aussi importante que le changement climatique est un coup dur.

« Elle était un grand tirage pour les dirigeants mondiaux. On nous dit qu’elle espère qu’aucun autre dirigeant n’utilisera son absence comme une raison de ne pas y assister. »

D’autres membres de la famille royale, dont le prince de Galles, la duchesse de Cornouailles et le duc et la duchesse de Cambridge, participeront toujours à la conférence sur le climat.

LIRE LA SUITE: Santé de la reine: les Britanniques souhaitent bonne chance au monarque après l’annulation de la visite de la COP26

Sa Majesté s’est rendue à l’hôpital du roi Édouard VII à Londres mercredi dernier pour des « enquêtes préliminaires ».

Cela est intervenu après que des médecins ont déconseillé à la reine d’entreprendre une visite royale en Irlande du Nord.

Avant cela, Sa Majesté a été vue pour la dernière fois en public le 19 octobre, lorsqu’elle a organisé une réception pour le Global Investment Summit au château de Windsor.

La réception du soir a été suivie par le co-fondateur de Microsoft Bill Gates et l’envoyé américain pour le climat John Kerry, entre autres du monde des affaires et de la technologie.

PLUS À VENIR

Share