La reprise de Ferrari « pas un choc, mais meilleure que prévu »

Bien que le retour de Ferrari en P3 ne soit « pas une surprise totale » pour Charles Leclerc, il admet que 2021 se passe mieux qu’il ne l’avait prévu.

Il a été largement rapporté que les directives techniques 2019 de la FIA concernant le débit de carburant ont le plus durement touché le groupe motopropulseur Ferrari, la Scuderia paralysée par cela jusqu’en 2020.

Il a été dit que leur voiture 2020, la SF1000, avait été entièrement conçue autour de ce moteur suspect, laissant la Scuderia sans vitesse globale en ligne droite.

Cela a laissé Ferrari à la sixième place la saison dernière, l’équipe enregistrant son pire résultat au championnat des constructeurs depuis des décennies.

Cette année, propulsé par un moteur mis à jour et que Ferrari a déclaré qu’il mettrait encore à niveau avant la fin de la campagne, Leclerc et son nouveau coéquipier Carlos Sainz ont déjà amassé 163 points en 11 courses, soit 32 de plus que ce que l’équipe a réussi. toute la saison 2020.

« Mieux que prévu », a-t-il déclaré à Autosport à propos du redressement de l’équipe italienne.

« Je pense qu’il y a beaucoup de travail derrière, et évidemment je peux le voir chaque fois que je vais à Maranello, ici sur la piste. Ce n’est donc pas une surprise totale.

« De toute évidence, il y a un gros gain par rapport à l’année dernière, ce qui est formidable à voir, et cela montre que nous faisons quelque chose de bien dans notre façon de travailler.

« Mais ce n’est pas la fin de la route, et nous avons comme objectif de revenir au sommet.

« Alors oui, nous ne nous concentrons pas vraiment sur les attentes, nous nous concentrons simplement sur le travail à faire à Maranello et sur la piste, en essayant de tout maximiser, pour être de retour là où nous voulons être le plus tôt possible. »

Habillez-vous aux couleurs de Ferrari via la boutique officielle de la Formule 1

Avec deux pole positions et un podium, Leclerc pense que Ferrari va dans la bonne direction.

« Je profite de cette saison, a-t-il déclaré. « Ce n’est pas une phase facile pour l’équipe.

«Évidemment, nous essayons de tout reconstruire pour être de retour au top le plus rapidement possible. C’était la première année avec Carlos comme coéquipier.

«Ça se passe très, très bien. Nous nous poussons les uns les autres, il est très, très compétitif, ce qui est très bien pour moi.

«Et oui, en tant qu’équipe, nous travaillons très, très bien. Nous essayons d’utiliser cet élan pour acquérir cette expérience et être aussi prêts que possible pour l’année prochaine, qui va être une année très importante.

« Sans oublier évidemment cette année et essayer de maximiser nos résultats. »

Share