La Rojita veut une place en demi-finale

31/05/2021 à 6h31 CEST

.

La sélection espagnole moins de 21 ans reprend sa défense du titre européen de la catégorie ce lundi contre la Croatie (18h00 CEST) après une semaine difficile au cours de laquelle le positif au coronavirus de Jon moncayola il a modifié le rythme en empêchant la préparation normale du duel en quart de finale.

Ce n’est que pendant la journée d’hier samedi que le sélecteur Luis de la Fuente réunir les 23 convoqués pour travailler au maximum, même si ce n’est pas une circonstance inconnue puisque pour la première phase du tournoi il n’a eu que deux séances d’entraînement pour préparer les débuts.

Mars est oublié car l’entraîneur a sept nouveautés sur la liste concernant les joueurs qui ont placé Espagne en quarts de finale en tant que premier du groupe, avec une mention spéciale au renforcement de Bryan Gil, qui, lors de la pause précédente de l’équipe nationale, faisait partie de l’absolu, et Antonio Blanco, incorporé à la dernière minute après le positif de Moncayola rencontré mercredi.

La force du groupe, la « familia & rdquor; et la bonne ambiance sont encore les clefs qu’il défend Luis de la Fuente devant les médias de se battre jusqu’au bout pour soulever l’Europe des moins de 21 ans, ce qui signifierait le sixième de la catégorie et le bris d’égalité avec une Italie -également avec cinq- qui, s’ils gagnent leur match nul contre le Portugal, serait le rival en demi finales.

Un match avec de nombreux comptes en suspens par l’histoire et par ce qui s’est passé dans la phase de groupes, qui s’est terminée 0-0 mais, surtout, avec trois expulsés -deux en Italie et un en Espagne, Oscar Mingueza, en seulement deux minutes. Mais il faut d’abord penser à la Croatie.

Sportivement, de la Fontaine le plan est clair. Grandir avec le ballon et concéder très peu. Qui plus est, cette dernière est la grande marque de fabrique de l’équipe espagnole puisqu’elle a enchaîné huit matchs sans encaisser le moindre but.

Dans l’histoire des affrontements, Espagne n’a perdu qu’une fois contre Croatie dans la catégorie des moins de 21 ans, même si c’était précisément lors du dernier duel entre les deux équipes en 2016.

Les Croates atteignent les quarts de finale après avoir laissé l’Angleterre hors de leur groupe, malgré la défaite du dernier match contre eux et ne se caractérisent pas exactement par leur force défensive puisqu’ils ont concédé cinq buts en trois matchs. De plus, celui qui était son gardien titulaire, Dominik Kotarski, est absent en raison d’une blessure.

Bien sûr, la Croatie a trois joueurs qui iront au Eurocup. Le sélecteur Igor biscan d’accord avec le technicien de l’absolu Zlatko Dalic que, quoi qu’il arrive, Luka Ivanusec, Domagoj Bradaric Oui Josko Gvardiol -futur central gaucher récemment signé par le RB Leipzig– ils rejoindront les ‘majors’ après les quarts de finale contre Espagne.

De plus, l’équipe des Balkans comprend la nouveauté de l’ailier gauche Stipe biuk qui, à 18 ans, fait ses débuts dans une équipe des U21 de son pays.

La grande nouveauté concernant l’organisation de la européen C’est qu’il peut y avoir un public dans les tribunes, avec une capacité limitée et des mesures de sécurité étendues, mais la normalité revient peu à peu, également au football.

Compositions probables :

Espagne: Álvaro Fernández; Oscar Gil, Guillamón, Cuenca, Miranda; Zubimendi, Gonzalo Villar ; Brahim, Javi Puado, Cucurella ; Abel Ruiz.

Croatie: Semper ; Gvardiol, Vuskovic, Franjic, Bradaric ; Ivanusec, Moro, Babec, Bistrovic ; Kulenovic et Spikic.

Arbitre: Giorgi Kruashvili (GEO).

Stade: Ljudski vrt de Maribor (Slovénie).

Heure: 18h00

Share