La sécurité des Browns Ronnie Harrison a été éjectée après avoir poussé un entraîneur des Chiefs

Les Chiefs de Cleveland Browns et de Kansas City se sont rencontrés dimanche pour un match revanche de la semaine 1 du match de la ronde divisionnaire de l’AFC la saison dernière. Ce match, comme vous vous en souvenez peut-être, a vu Patrick Mahomes subir une commotion cérébrale, et la mère de Mahomes irait même jusqu’à qualifier le secondeur des Browns Mack Wilson de «mal» sur Twitter.

Il n’est donc pas surprenant que les Chiefs soient à la recherche de bouffonneries parascolaires des Browns. On l’a vu au premier trimestre.

Après une courte passe à Clyde Edwards-Helaire pour un premier essai, le porteur de ballon des Chiefs a été plaqué près de la ligne de touche avec la sécurité Ronnie Harrison autour de lui. Il est apparu que le crampon de Harrison était sur la poitrine d’Edwards-Helaire (bien que l’intention ne soit pas claire), alors l’entraîneur des porteurs de ballon des Chiefs, Greg Lewis, est intervenu pour pousser Harrison hors d’Edwards-Helaire.

Harrison n’a pas apprécié cela et a répondu en poussant Lewis.

Au début, il y avait beaucoup de confusion sur ce qui s’est passé. Les officiels ont d’abord appelé la pénalité antisportive contre Lewis et le banc des Chiefs. Mais après de plus amples discussions (et soit un appel de New York, soit un coup d’œil au tableau vidéo), l’équipe d’officiels a décidé d’appeler une pénalité et d’expulser Harrison du match.

Voici un autre aperçu de l’incident :

Alors que Lewis a poussé Harrison en premier, il a été autorisé à rester sur la touche. Les Chiefs se contenteraient d’un placement sur le disque.

Share