La sélection commence sa vaccination pour l’Eurocup

11/06/2021 à 21:47 CEST

.

Pour la troisième journée consécutive, tous les joueurs ont donné négatif aux tests PCR de l’équipe espagnole, dont les joueurs ont reçu ou terminé ce vendredi le « ligne directrice complète« du vaccin contre le Covid-19 vers la vaccination et Euro 2020, à trois jours des débuts face à la Suède et avec le retour de Diego Llorente à la concentration, en enchaînant son quatrième résultat négatif après le positif de mardi.

À partir de 10h00 dans la Ciudad del Fútbol de Las Rozas, avec une dose unique Janssen ou PfizerSelon les cas -ceux qui n’ont pas eu la maladie dans le premier d’entre eux et ceux qui l’ont déjà vaincu dans le second-, le personnel de l’équipe nationale a reçu l’administration des vaccins indiqués par une dizaine de professionnels de santé pour chacun. d’eux.

« L’Unité de sécurité de la Hôpital de défense centrale Gómez Ulla à Madrid a été chargé d’exécuter cette action pour permettre à l’Espagne de contester avec toutes les garanties de sécurité l’Eurocup qui débute ce vendredi et le fait en pleine égalité de conditions avec les autres équipes participantes », a indiqué la Fédération royale espagnole de football dans un communiqué publié sur son site Internet.

« S’est bien passé. Nous avons eu le privilège et la chance que nous soyons élus ou que le gouvernement ait décidé que nous devions nous faire vacciner. Les questions sont pour la concurrence, pour les effets à court terme qu’elles peuvent nous causer. C’est notre tour en ce moment quelle que soit la situation, même si nous avons le match dans trois jours, et c’est connaître les conséquences à court terme qu’ils peuvent avoir. Dans la grande nouvelle qui a été pour tout le monde, que n’ayons aucun effet secondaire pour le match », a déclaré le milieu de terrain Thiago Alcantara, qui dépassait déjà le Covid-19 en début de saison.

« Nous sommes humains dans un nouveau monde. C’est une possibilité qui s’ouvre à nous, nous avons des doutes et nous devons leur demander. C’est une situation nouvelle pour nous tous et nous essayons de collecter autant d’informations que possible. Lorsque vous enlevez un peu de ces doutes personnels, vous entrez dans la problématique professionnelle et la réaction que chacun de nous peut avoir à court terme. Ensuite, au niveau du football, ils disent que il n’y aurait pas de problème pour ce premier match« , a ajouté la médiathèque lors de sa conférence de presse télématique.

Déjà vaccinés, les convoqués pour l’Euro 2020 n’ont pas fait d’exercice ce vendredi et dans l’après-midi ils ont fait une pause pour reprendre l’entraînement ce samedi dans la séance de l’après-midi et déjà en groupe pour la première fois toute la semaine, après avoir dépassé les délais fixés au protocole et que l’équipe a déjà enchaîné trois journées consécutives avec un plein de négatifs de la part des 22 joueurs concentrés à Las Rozas et convoqués pour le tournoi continental, en plus du staff technique. Les 17 joueurs de la « bulle parallèle », séjournant à Madrid, qui se rendent quotidiennement à Las Rozas et qui se sont entraînés le matin, ont également été testés négatifs.

LE RETOUR DE DIEGO LLORENTE, EN ATTENDANT SERGIO BUSQUETS

Et, depuis l’après-midi, Luis Enrique avait déjà le défenseur Diego Llorente, applaudi par ses coéquipiers à son arrivée à la résidence Ciudad del Fútbol trois jours après le test positif par PCR et, par conséquent, abandonner la concentration mardi dernier.

Depuis lors, il a subi quatre tests de confirmation – deux mercredi, un jeudi et un ce vendredi – qui se sont révélés négatifs, auxquels il a de nouveau rejoint ce vendredi l’appel de l’équipe pour l’Eurocup. Et ce samedi il le fera à l’entraînement, quand l’équipe reprendra le travail à 18h00. Avant, à midi, il proposera une conférence de presse télématique.

Il suffit de suivre de bas Sergio Busquets, dont l’entraîneur a déjà assuré jeudi sa présence dans la liste finale de l’Euro 2020 malgré son positif au Covid-19 dimanche dernier qui l’entretient isolé à la maison, bien qu’asymptomatique et avec un plan de travail qu’il suit pour le tournoi continental.

« Avec l’expérience qu’il a dans cette compétition et dans les phases finales, il est très important au sein de l’équipe de nous donner ce point de vue dans les moments de plus grande pression et difficulté. Au niveau individuel et footballistique, nous connaissons la qualité qu’il a. a, ce qu’il apporte à cette équipe et nous vous attendons à bras ouverts ici pour revenir et avoir la chance qu’il puisse être avec nous dès le premier jour », a souhaité Thiago à propos de Busquets.

Alors que les tests sont déjà négatifs chaque jour – ils reçoivent même les résultats avant de manger, comme le voulait Luis Enrique – et que l’inquiétude et l’incertitude sont réduites, tous les regards sont tournés vers le débuts imminents contre la Suède qui attend l’Espagne au stade La Cartuja de Séville.

L’objectif est le maximum. « Je pense toujours que nous devons penser que nous sommes les meilleurs; le meilleur football, la meilleure équipe au niveau offensif et défensif aussi… Il faut penser comme ça et être fidèle au travail et aux idées du football que nous avons. Avec ça, cette sélection peut aller loin« , a déclaré Thiago. L’aventure commence lundi, sept matchs pour retrouver le top neuf ans plus tard.

Share